1 min de lecture Sophie Marceau

VIDÉO - Sophie Marceau se déshabille et parodie une publicité Dior

Sophie Marceau s'est mise en scène dans une nouvelle vidéo partagée sur les réseaux sociaux, où elle parodie la célèbre publicité "J'adore" de Dior.

Sophie Marceau à Cannes en 2005, avant "l'accident" de la bretelle
Sophie Marceau à Cannes en 2005, avant "l'accident" de la bretelle Crédit : Camilla Morandi//REX/SIPA
Micro RTL (illustration)
Caroline Brenière

Sophie Marceau est devenue adepte des petites vidéos où elle se met en scène. Et cette fois-ci, elle nous rappelle qu'elle ne manque pas d'humour et ose tout, ou presque, en se lançant dans une parodie de la célèbre publicité J'adore de Dior, avec Charlize Theron. Dans un décor luxueux, à travers un enchaînement de salons aux moulures dorées, l'actrice de 49 ans s'approche de la caméra telle une mannequin exacerbée.

Lorsque Charlize Theron enlève successivement ses boucles d'oreilles, son collier de perles, son bracelet et sa robe qui semble être tissée de fils d'or, Sophie Marceau, elle, envoie valser sa veste, son gros pull, ses bottines, et finit par lever son t-shirt. La poitrine de Sophie, c'est décidément toute une histoire. Et s'il manque à l'actrice un certain sens de l'élégance de Charlize Theron, il lui reste, indéniablement, un sens de la plaisanterie bien à elle.

Elle n'est pas la première à reprendre la célèbre publicité. Florence Foresti, sans se prendre au sérieux comme à son habitude, s'était déjà dénudée pour Christian Dior, incarnant un mannequin gauche qui manque de tomber à chaque pas, pour le plus grand plaisir de ses fans. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sophie Marceau Instagram Charlize Theron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants