2 min de lecture Documentaire

VIDÉO - Pourquoi "Le Monde du silence" de Cousteau est-il "naïvement dégueulasse" ?

60 ans après sa sortie, le documentaire auréolé du commandant Cousteau, "Le Monde du silence", fait polémique après la chronique virulente du cinéaste et romancier Gérard Mordillat.

Massacre de requins dans "Le Monde du silence" du commandant Cousteau
Massacre de requins dans "Le Monde du silence" du commandant Cousteau Crédit : Capture d'écran
MathildeCesbron1
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Lors de sa sortie en 1956, le documentaire du commandant Cousteaua fasciné le monde entier en montrant pour la toute première fois, en couleur, des images de la faune et de la flore sous-marine. Le Monde du silence, filmé à bord du bateau Le Calypso, a obtenu la Palme d'or, puis l'oscar du meilleur documentaire en 1957. Aujourd'hui, à part une sérieuse polémique, le documentaire ne décrocherait plus rien. C'est ce qu'a souligné Gérard Mordillat, romancier et cinéaste, dans sa chronique diffusée lors de l'émission web Là-bas si j'y suis. Il énumère les reproches sans mâcher ses mots, expliquant en plusieurs points en quoi Le Monde du silence est tout simplement un film "naïvement dégueulasse"

1 - La preuve d'une cruauté inhumaine envers les animaux sous-marins

Selon Gérard Mordillat, le seul but du documentaire du commandant Cousteau était de "faire chier les poissons et toute la faune sous-marine". Le romancier n'a pas tort. On ne peut que constater la barbarie de l'équipage du commandant lorsqu'il s'accroche à une tortue sous-marine jusqu'à lui en faire perdre son souffle ou monte sur le dos de tortues terrestres. 

Pire encore, les hommes de Cousteau sont responsables de la mort de deux cachalots dont un bébé qu'ils achèvent d'un coup de fusil dans la tête. Ils le laissent ensuite se faire dévorer par les requins. Ils décident alors d'attraper les prédateurs, les montent sur leur bateau et s'acharnent sur eux à coups de pelle, au poignard ou de harpon sous prétexte que les marins n'aiment pas les requins... L'équipage du Calypso n'est rien d'autre qu'une bande de "viandards", s'indigne Mordillat. 

À lire aussi
Le commandant Jacques-Yves Cousteau et son fils Philippe, en 1985 écologie
La petite-fille du commandant Cousteau s'inquiète de "l'inconscience de l'être humain"

2 - La flore massacrée

Les exactions commises par l'équipage sont nombreuses. Gérard Mordillat cite également le passage où Cousteau et ses hommes font sauter une barrière de corail au nom de la science. Il souhaite recenser les espèces de poissons qui s'y trouvent. Le seul moyen rapide et efficace est d'utiliser de la dynamite. L'opération a causé la mort d'un millier de poissons que l'on voit flotter inertes dans les eaux turquoises. 

3 - Un documentaire prophétique

Une grande question demeure : comment le film a-t-il pu recueillir tant d'éloges ? "C'était prophétique, Le Monde du silence, conclut Gérard Mordillat. Parce que c'est bien le silence qui couvre aujourd'hui cette destruction massive des récifs de coraux, l'extermination des animaux marins, la chasse, la pollution, le cynisme de tous les gouvernements au nom de la science, de la recherche et du profit. Des films honteux comme ça et ignobles, quand on les revoit aujourd'hui, on se dit qu'on a été aveugles." Ce qui était considéré comme une prouesse en matière documentaire à l'époque et une avancée dans le domaine océanographique est aujourd'hui devenu difficilement regardable. 
François Sarano, océanographe et compagnon d'aventure du commandant Cousteaucontacté par L'Express, le reconnaît mais modère les propos de Gérard Mordillat. "À l'époque, nous étions certes épouvantablement naïfs, mais Cousteau a ouvert la mer et il est devenu protecteur de la nature." Et d'ajouter : "Cette réaction est normale, mais il est nécessaire de remettre le film dans son contexte : notre planète comptait 2,7 milliards d'habitants, la mer était une donnée inconnue, et à nos yeux, elle représentait une corne d'abondance inépuisable."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Documentaire Environnement Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779029379
VIDÉO - Pourquoi "Le Monde du silence" de Cousteau est-il "naïvement dégueulasse" ?
VIDÉO - Pourquoi "Le Monde du silence" de Cousteau est-il "naïvement dégueulasse" ?
60 ans après sa sortie, le documentaire auréolé du commandant Cousteau, "Le Monde du silence", fait polémique après la chronique virulente du cinéaste et romancier Gérard Mordillat.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/video-pourquoi-le-monde-du-silence-de-cousteau-est-il-naivement-degueulasse-7779029379
2015-07-07 17:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/e2DpWHYGNgBMIZYbIngHSA/330v220-2/online/image/2015/0707/7779029958_ffffffffff.PNG