2 min de lecture Divertissement

Sylvie Vartan : "Carlos était indispensable dans ma vie"

PODCAST - "Confidentiel" par Jean-Alphonse Richard. Carlos n'a jamais été l'amuseur public numéro un. Sa vie n'était pas faite que de chemises à fleurs et de chansons farfelues reprises en boucle dans les kermesses. Elle cachait aussi des parents célèbres, de la nostalgie, de la lassitude et le rêve de ressembler à Ernest Hemingway pêchant des poissons géants dans les mers des tropiques...

came´ra- Confidentiel Confidentiel Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
Sylvie Vartan : "Carlos était indispensable dans ma vie" Crédit Image : DR | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard édité par Amandine Lemaire

C'est à la clinique Isis, dans le 13e arrondissement de Paris, que voit le jour le 20 février 1943, Ivan Chrysostome Dolto... Son prénom est une référence directe à Jean-Chrysostome, l'un des pères de l'Eglise grecque dont le surnom était Bouche d'Or. "Pas mal comme choix pour un futur chanteur", remarquera Carlos. Le père du futur Carlos, d'abord ouvrier chez Renault et Citroën, est devenu médecin. Puis il a monté une école de kinésithérapie aux méthodes révolutionnaires. Il est marié à Françoise Marette, une jeune psychanalyste qui, sous son nom d'épouse, Françoise Dolto, aura dans quelques années une renommée mondiale. Dans les années 60 /70, Françoise Dolto sera considérée comme la plus grande spécialiste du comportement et de la psychologie des enfants.

Chez les Dolto, la chanson et la musique sont depuis toujours omniprésentes... Les parents de Carlos écoutent, Becaud, Glenn Miller, Montand, Brassens, Duke Ellington ou Nat King Cole. Le premier disque que l'aîné des Dolto achète est un standard de Ella Fitzgerald. 

Le spectacle, la musique et  la nuit peuplent déjà la vie du jeune Carlos. A 17 ans, son bac en poche, c'est pourtant à un tout autre destin qu'il aspire... Faire comme son père dont il admire les mains : utiliser les siennes et devenir à son tour masseur-kinésithérapeute... Un an et demi plus tard, il est diplômé. En stage dans les hôpitaux parisiens, Bichat, Hôtel Dieu, Lariboisière, le jeune homme soigne des malades en fin de vie et calme leurs souffrances. "Ma mère et mon père m'avaient enseigné cette détresse du corps qui appelle à l'aide et qu'il est possible d'alléger", dira le chanteur... Pourtant, Carlos ne sera jamais kiné. Emporté par son autre vie, qu'il avait jusqu’ici gardée secrète...

L'invité "Confidentiel"

Sylvie Vartan, a partagé la scène et une belle amitié avec le chanteur Carlos. Elle se confie au micro de Jean-Alphonse Richard. 

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Divertissement Carlos Chanteur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants