1 min de lecture Télévision

Jacques Chirac : quand les "Guignols" cachaient de la drogue dans la tête de sa marionnette

En 2014, Philippe Vandel révélait que la marionnette de Jacques Chirac servait à dissimuler du cannabis lors du déplacement des "Guignols de l'Info" au festival de Cannes.

Les Guignols de l'Info, émission phare de "Canal+"
Les Guignols de l'Info, émission phare de "Canal+" Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
édité par Marie Zafimehy

Il était président de la République mais était aussi devenu une figure incontournable de la télévision. Jacques Chirac, décédé jeudi 26 septembre, possédait son emblématique marionnette dans l'émission "Les Guignols de l'info" diffusée sur Canal +. Une marionnette au sujet de laquelle l'animateur Philippe Vandel avait fait quelques révélations surprenantes en 2014.

Le journaliste était alors l'invité de l'émission "Médiasphères" sur LCI. Interrogé sur une rumeur de transport de drogues lors du festival de Cannes, l'ancien chroniqueur de la chaîne répond sans hésitation.

"C'est une histoire extraordinaire que je n'ai jamais racontée. Un jour, ils ont transporté une boulette de shit énorme. Pour aller à Cannes, il y avait des semi-remorques avec du matériel, ils l'ont cachée dans la tête de la marionnette de Jacques Chirac."

S'ils se faisaient attraper, le titre aurait été : 'Un kilo et demi de shit dans la tête à Chirac'

Philippe Vandel
Partager la citation

Le choix de l'ancien président de la République est loin d'être anodin car "s'ils se faisaient attraper par la police, le titre aurait été : 'Un kilo et demi de shit dans la tête à Chirac", avait confessé Philippe Vandel, hilare. Quelques temps avant, il avait publié une tribune dans le Huffington Post, niant la consommation de cocaïne au sein des équipes de la chaîne. Celle de cannabis, elle, était néanmoins bien réelle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Mort de Chirac Canal+
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants