1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "Nos terres inconnues" : Frédéric Lopez emmène Malik Bentalha dans les Cévennes
2 min de lecture

"Nos terres inconnues" : Frédéric Lopez emmène Malik Bentalha dans les Cévennes

L'animateur producteur propose une variante de son format "Rendez-vous en terre inconnue", et emmènera l'humoriste dans le sud de la France.

Frederic Lopez
Frederic Lopez
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

"Il m'a dit de lui faire confiance, que ça allait être super et, honnêtement, je l'ai moyennement cru". Malik Bentalha illustre bien l'étonnement et la curiosité que suscite le nouveau projet de Frédéric Lopez, une déclinaison de son format à succès Rendez-vous en terre inconnue. En effet, l'animateur-producteur de France 2 a décidé d'emmener des célébrités non plus au bout du monde, mais à la rencontre de familles françaises au cœur de l'hexagone. 

Le Parisien a eu l'occasion d'aller vivre les derniers moments de tournage au cœur des Cévennes et de recueillir ainsi les impressions de l'humoriste rendu célèbre par le Jamel Comedy Club, et qui sera à l'affiche du prochain Taxi

Malik Bentalha se rappelle ainsi du moment où il a su qu'il n'irait pas bien loin de son Vaucluse natal. "Frédéric me dit ça et derrière moi dans son bureau y a des photos de Mélanie Doutey en Mongolie !", explique-t-il. "Cela fait huit ans que Malik me tannait pour que je l'emmène en Terre inconnue. Une semaine avant le départ, il pensait encore qu'il allait partir au bout du monde", raconte de son côté Frédéric Lopez, jamais à court d'idées et qui continuera quand même l'émission initiale qui reste un rendez-vous majeur de France 2. 

Le premier jour, les paysages m'ont mis une claque

Malik Bentalha

Pour ce premier numéro qui devrait être diffusé au début du printemps 2018, l'équipe habituée à travailler sur Rendez-vous en terre inconnue a mis le cap sur les Cévennes, en plein milieu d'un parc naturel habité par une poignée de familles. Parmi elles celle de Sabine, Christian, Morgan et Estelle, qui vivent de la châtaigne et exploitent un mas de plusieurs bâtiment. 

À lire aussi

Pendant une semaine, ils ont accueilli Malik Bentalha, Frédéric Lopez et toute une équipe de techniciens. Pendants les repérages, on nous a vraiment mis en confiance", confie Sabine, 68 ans. "C'est intéressant de découvrir l'envers du décor, les caméras qu'on oublie au bout d'un moment", concède-t-elle.

De son côté, Malik Bentalha n'a pas eu à regretter de ne pas partir à 20 heures d'avion de Paris. "Le premier jour, les paysages m'ont mis une claque et l'atmosphère une deuxième claque", s'extasie-t-il. De son côté, Frédéric Lopez se réjouit que cette semaine puisse "montrer l'impalpable : l'attachement". Lors du dernier repas pris avec la famille et l'équipe, le présentateur a fini en larmes, signe de son engagement total dans ses projets. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/