3 min de lecture Nabilla

Nabilla : "Je ne suis pas une star et je ne le serai jamais"

REPLAY / INVITÉE RTL - À l'occasion de la sortie de son livre-confession "Trop vite", la jeune femme de 24 ans raconte son passé et les raisons de sa popularité.

micro générique Fallait l'inviter Isabelle Choquet iTunes RSS
>
Nabilla : "El Khomri ? Je ne sais pas qui c'est, lui" Crédit Image : SIPA / Éric DESSONS | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et Julien Absalon

À seulement 24 ans, Nabilla Benattia publie déjà une autobiographie. Dans Trop vite (édition Robert Laffont), disponible dans les librairies depuis le mois d'avril, la jeune femme y raconte son enfance, le succès de son fameux "Allô quoi !" mais aussi la prison après avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara en novembre 2014. "Ce livre, c'est un projet sur lequel je travaille depuis neuf à dix mois. J'avais envie de faire une mise au point avec moi-même et avec les Français, ceux que ça intéresse et ceux qui ont parlé de moi ou qui ont un avis sur moi", explique-t-elle au micro de RTL.

Connue en seulement 22 secondes pour sa fameuse réplique virale, Nabilla constate que le regard que le public portait sur elle n'était pas forcément bienveillant. "Je pensais qu'on rigolait parce que je faisais rire. En fait, on rigolait de moi. Je me suis dit que les gens ne me prenaient plus au sérieux parce que je me suis fait une image de fille un peu bête. Moi, j'en jouais et j'en rajoutais. Au final, je me suis un peu perdu dans ce personnage qui faisait partie de moi. Il fallait que j'en sorte parce que ça ne me correspondait plus", raconte-t-elle.

Un couple trop populaire

Élevée par sa mère, séparée de son père très sévère, Nabilla explique avoir été "élevée au Post-it" comme pour rappeler qu'elle a souvent été livrée à elle-même. "Heureusement que je savais lire", plaisante-t-elle. Puis vient ensuite cette inscription dans la fameuse émission de télé-réalité aux États-Unis qui l'a propulsé sous le feu des projecteurs. "Je ne suis pas une star et je ne le serai jamais", réfute-t-elle cependant. "Les gens me rappelaient tout le temps que j'avais été connue pour pas grand chose. (...) J'en souffrais. Je me prenais plein d'insultes et c'était hyper difficile. Je me demandais ce que mes parents pensaient de moi", poursuit-elle.

L'émission lui permet aussi de rencontrer son partenaire Thomas Vergara. Mais rapidement, le couple a du mal à faire face à l'exposition médiatique : "C'était une période où on était tous les deux désespérés et livrés à nous mêmes. On a pété les plombs". La relation est d'autant plus compliquée à cause de la personnalité du jeune homme, décrit comme jaloux et "protecteur" par Nabilla. "Il devenait fou que tout le monde ne parle que de mes seins, de mes fesses et que tout le monde me fasse passer pour une abrutie. Il en avait marre parce que j'étais sa femme pour lui". La crise de nerfs atteint alors son paroxysme lors de cette fameuse nuit du 6 au 7 novembre lorsqu'elle le poignarde d'un coup de couteau. "J'ai voulu lui faire peur. En essayant de lui faire peur, il s'est avancé et il m'a pris la main. Ça a été hyper vite", raconte-t-elle.

Je suis amoureuse de lui

Nabilla
Partager la citation
À lire aussi
Nabilla et Thomas Vergara évoquant leur futur enfant sur les réseaux sociaux People
VIDÉO - Homophobie : Thomas Vergara ne veut pas que son fils soit un "Bilal Hassani"

Après avoir "pété les plombs", Nabilla passe donc par la case prison. Le changement est évidemment radical. "Je suis redescendu. Là, j'ai les pieds sur terre. Je commençais trop à m'envoler et je me sens mieux. Je ne suis plus en train de faire un personnage. Je suis Nabilla tout court, personne ne me tire les ficelles (sic)", affirme-t-elle avec un ton certain.

Citée à comparaître devant le tribunal le 19 mai prochain, Nabilla ne veut pas laisser croire à la justice qu'elle "les nargue" avec ce livre. En attendant, la starlette continue de clamer son amour pour son compagnon : "Je suis amoureuse de lui. Je l'aime, c'est mon homme.  On s'aime et on veut des enfants. L'amour, parfois, ça fait faire des trucs de fou".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nabilla People Télé-réalité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782812318
Nabilla : "Je ne suis pas une star et je ne le serai jamais"
Nabilla : "Je ne suis pas une star et je ne le serai jamais"
REPLAY / INVITÉE RTL - À l'occasion de la sortie de son livre-confession "Trop vite", la jeune femme de 24 ans raconte son passé et les raisons de sa popularité.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/nabilla-je-ne-suis-pas-une-star-et-je-ne-le-serai-jamais-7782812318
2016-04-13 20:19:34
https://cdn-media.rtl.fr/cache/E5MO7Ozp3tQbZ1hwD4yXow/330v220-2/online/image/2016/0411/7782770953_nabilla-benattia-publie-trop-vite.jpg