1 min de lecture Miss France

Miss France 2017 : une candidate destituée publie des photos topless

Margaux Legrand-Guérineau, qui devait représenter le Centre-Val de Loire, n'aurait pas quitté le concours de Miss France "pour des raisons personnelles" comme elle l'affirmait sur les réseaux sociaux.

Margaux Legrand-Guérineau a décidé de rendre sa couronne de miss Centre-Val de Loire
Margaux Legrand-Guérineau a décidé de rendre sa couronne de miss Centre-Val de Loire Crédit : Facebook de Margaux Legrand-Guérineau
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Une nouvelle affaire de photos dénudées pour le comité Miss France. Alors qu'elles sont formellement interdites dans le règlement du concours, la Miss Centre-Val de Loire semble avoir été prise la main dans le sac. Margaux Legrand-Guérineau, qui a dans un premier temps évoqué des "raisons personnelles" pour justifier son départ du concours de beauté, a fait machine arrière dans les colonnes de La Nouvelle République

"En réalité, c'est une destitution, je n'ai pas abandonné", clame-t-elle tout en reconnaissant avoir déjà effectué des photos dénudées auparavant. "J'ai fait des photos il y a trois ans et demi avec un ami photographe à moi, mais c'était des photos artistiques en topless caché, pas vulgaires ni érotiques, destinées à rester privées avant de les utiliser pour un book professionnel à l'avenir", se justifie-t-elle.


Sur sa page Facebook, Margaux Legrand-Guérineau explique : "S'il y a trois ans et demi j'avais su que je serai élue miss Centre, bien sûr que je n'aurai pas fait ces photos." Mais la jeune femme ajoute : "J'assume ce que j'ai fait et surtout ce que je suis." Elle a donc décidé de publier les fameuses photos dont il est question (voir plus bas).

Un courrier anonyme

Un mois après l'élection, la jeune femme de 22 ans a été recontactée par Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France. "Elle m'a appelée pour me dire qu'elle avait reçu par courrier anonyme des photos dénudées de moi", détaille-t-elle. Et pour éviter toute polémique, l'ancienne Miss France aurait alors demandé d'évoquer des "raisons personnelles".

À lire aussi
Justine Delmas, Miss Aquitaine 2019. Télévision
Miss France 2020 : qui est Justine Delmas, Miss Aquitaine 2019 ?

À l'heure actuelle, Margaux Legrand-Guérineau n'a reçu aucune information supplémentaire et ne connaît toujours pas le corbeau à l'origine de ce courrier anonyme. Une chose est sûre, la désormais ex-Miss Centre-Val de Loire assume pleinement ces photos : "Je n'ai pas honte, je veux juste avoir des explications".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Miss France Concours Beauté
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785637167
Miss France 2017 : une candidate destituée publie des photos topless
Miss France 2017 : une candidate destituée publie des photos topless
Margaux Legrand-Guérineau, qui devait représenter le Centre-Val de Loire, n'aurait pas quitté le concours de Miss France "pour des raisons personnelles" comme elle l'affirmait sur les réseaux sociaux.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/miss-france-2017-miss-centre-val-de-loire-destituee-pour-des-photos-topless-7785637167
2016-11-07 20:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yUhzIn5UhUwpKSDp8wBGIQ/330v220-2/online/image/2016/1027/7785480398_margaux-legrand-guerineau-a-decide-de-rendre-sa-couronne-de-miss-centre-val-de-loire.jpg