3 min de lecture People

Loana hospitalisée : ses proches donnent de ses nouvelles

La star de la télé-réalité a inquiété ses fans après une hospitalisation liée, d'après des témoins, à une overdose.

L'ancienne candidate de télé-réalité Loana, le 12 mai 2018, au 71e festival de Cannes
L'ancienne candidate de télé-réalité Loana, le 12 mai 2018, au 71e festival de Cannes Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

La première immense star de la télé-réalité française, Loana, inquiète de nouveau ses fans avec l'annonce d'une hospitalisation en marge d'un tournage dans le sud de la France. Le magazine people StarMag a révélé la prise en charge de la star après ce qu'il s'apparente à une overdose. Invité sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste sur C8, l'un des journalistes qui travaillait avec Loana sur un documentaire, Guillaume Genton, a raconté le déroulé des faits le 22 février.

"On est en train de tourner ce documentaire avec Loana. Tout se passe bien pendant les journées de tournages. On est dans le sud de la France actuellement. On peut le voir sur les images, vous avez les photos, elle est plutôt joviale et agréable à travailler. Le soir, c'est une autre histoire, précise-t-il. Hier soir [le 21 février], Loana a été raccompagnée à son hôtel par son chauffeur, parce qu'elle a un chauffeur à disposition, sur ce tournage on ne la laisse pas seule. Heureusement, la nuit, elle est dans sa chambre. Et ce matin, Guillaume Garnier qui est notre rédacteur en chef a retrouvé Loana dans un état lamentable dans sa chambre. La chambre était sens dessus dessous. Les poubelles ont été fouillées".

"Elle a été emmenée aux urgences à 9 heures du matin, continue le journaliste. Elle est à l'hôpital d'Hyères. Elle était dans un état très grave mais elle peut encore parler. Et elle va être transférée en hôpital psychiatrique. Loana ne s'en cache pas, elle a pris de la drogue, de la cocaïne, elle a arrêté. En revanche, ce qu'on a vu sur le tournage c'est qu'elle était tout le temps avec une bouteille d'une célèbre boisson [de l'Oasis] et on s'est rendu compte que dès qu'elle en buvait elle changeait d'état. Elle aurait mis dans cette bouteille du GHB [acide GammaHydroxyButyrique plus connu sous le terme de "liquid ecstasy" ou de "drogue du viol"] (...) quelque chose d'extrêmement puissant et dangereux et elle aurait pris cette substance cette nuit. Cette bouteille aurait été jetée à la poubelle, ce qui explique qu'elle aurait retourné sa chambre, les poubelles et que sa chambre [ait été retrouvée] sens dessus dessous".

"On ne guérit pas d'une maladie en 3 mois à 100%"

Ce documentaire baptisé Loana, une lofteuse Up and Down devait être initialement diffusé le jeudi 11 mars à 21h15 sur C8. Une reprogrammation semble inévitable à ce stade. Le magazine StarMag a interrogé plusieurs proches de Loana pour avoir leurs réactions quant à la nouvelle de cette hospitalisation : "Qu’elle arrête ses drogues, hein ! Moi je ne peux rien faire ! (…)  je n’ai aucun moyen de la joindre !", a déclaré Violette sa mère. Son ancien compagnon, Fred Cauvin, a quant à lui déclaré : "Je ne sais pas si c’est un nouvel accident ou une énième tentative de faire le buzz. Une chose est sûre, elle n’a jamais arrêté de prendre des drogues comme elle l’a assuré sur tous les plateaux de télé ces dernières semaines."

Sylvie Ortega, une amie très proche de Loana que l'on peut voir constamment sur les photos et vidéos de la star sur Instagram, a elle aussi donné quelques nouvelles dans une longue série de stories sur le réseau social. "Même avec beaucoup de volonté, on ne guérit pas d'une maladie en trois mois à 100%. On vous donnera des nouvelles de Loana en temps voulu", a-t-elle écrit en légende d'une photo de Loana promenant son chien. 

À lire aussi
Télévision
"Top Chef" 2021 : épreuves, chefs invités... Que vous réserve l'épisode 4 ?

Attaquée par des internautes pour ne pas être auprès de son amie à l'hôpital, Sylvie Ortega a fourni une mise au point sèche à ses accusateurs. "J'ai toujours été auprès d'elle à l'hôpital. Aujourd'hui, je n'ai pas pu aller à l'hôpital avec Loana pour la bonne raison que sur la Côte d'Azur il y a du Covid et on nous empêche de rentrer dans l'hôpital. (...) Moi j'ai des nouvelles de Loana. Vous n'en aurez pas, c'est certain. Pas aujourd'hui, voilà". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Médias
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants