2 min de lecture Michel Polnareff

Le flou persiste autour de l’hospitalisation de Michel Polnareff

Hospitalisé depuis une semaine pour une infection pulmonaire, le chanteur avait dû annuler les deux derniers concerts de sa tournée.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Des révélations troublantes entourent l'hospitalisation de Michel Polnareff Crédit Image : Bertrand GUAY / AFP | Crédit Média : Jean-Baptiste Bourgeon | Durée : | Date : La page de l'émission
Micro RTL (illustration)
Jean-Baptiste Bourgeon
et La rédaction numérique de RTL

Depuis samedi 3 décembre, Michel Polnareff est hospitalisé à l'Hôpital américain de Neuilly, pour une infection pulmonaire. En conséquence, le chanteur de 72 ans, avait dû annuler les deux derniers concerts de sa tournée : celui du 2 décembre Salle Pleyel à Paris et celui du lendemain, à Nantes. Un faux bond de dernière minute qui aurait coûté la somme de 500.000 euros à ses producteurs.

Mais ces derniers nourriraient de nombreux doutes sur la soudaine hospitalisation de Michel Polnareff. Selon le Journal du Dimanche, la veille de son concert parisien, Michel Polnareff aurait été vu à l’occasion d’un repas très arrosé au restaurant. Son garde du corps aurait même été contraint de le porter à bout de bras jusqu'à sa chambre. C’est à son réveil que la star a  annoncé à son producteur qu'il ne voulait plus chanter.

Le médecin de Michel Polnareff contredit le "JDD"

Mais le JDD apporte des éléments encore plus troublants sur la convalescence de Michel Polnareff : il aurait été par la suite aperçu au bar d'un palace parisien. Sa présence a été confirmée par un huissier envoyé par ses producteurs. La raison officielle de l’hospitalisation du chanteur - pour insuffisance respiratoire - est également remise en question : l'information a été relayé dès 14h55, une dizaine de minute avant l’entrée de sa voiture sur le parking de l’hôpital. Après de premières annonces alarmantes, les communiqués vont très vite être rassurants ; une guérison rapide qui ne fait qu'alimenter les soupçons.

À lire aussi
Michel Polnareff lors d'un concert à Nice en 2016 people
Michel Polnareff : "Je n'ai jamais triché "

Cependant, le docteur Siou, qui a examiné le chanteur est formel : il était bien atteint d’une embolie pulmonaire et ses examens médicaux ne faisaient pas état d’une consommation excessive d’alcool les jours précédents. "Il ressentait un malaise très important et d’autre part, il toussait beaucoup", assure le médecin qui a pris la décision d’hospitaliser le chanteur. Contacté par RTL, l’entourage de Michel Polnareff continue d’affirmer que le chanteur a souffert d’importants problèmes de santé.

À l'AFP, le médecin a encore affirmé qu'il était "droit dans [ses] bottes". "J'ai des éléments purement factuels, j'ai des examens, des scanners où on voit des caillots de sang dans ses poumons", martèle-t-il. "Que les gens qui disent 'il n'a rien' viennent le voir. Qu'un magistrat saisisse un expert judiciaire et que cet expert judiciaire vienne dans notre hôpital, on lui sortira le dossier", ajoute-t-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Michel Polnareff Maladie People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786228398
Le flou persiste autour de l’hospitalisation de Michel Polnareff
Le flou persiste autour de l’hospitalisation de Michel Polnareff
Hospitalisé depuis une semaine pour une infection pulmonaire, le chanteur avait dû annuler les deux derniers concerts de sa tournée.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/le-flou-persiste-autour-de-l-hospitalisation-de-michel-polnareff-7786228398
2016-12-11 11:08:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IItKJhVb4KhLqEs5KT7H_w/330v220-2/online/image/2016/0501/7783060687_michel-polnareff-sur-scene-a-epernay-le-30-avril-2016.jpg