3 min de lecture People

Le cabaret de Michou à Paris restera définitivement ouvert

INFO RTL - Michou avait confié la direction de son cabaret à sa nièce et avait écrit une lettre au personnel de son établissement expliquant que le cabaret resterait ouvert après sa disparition.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Le cabaret de Michou à Paris restera définitivement ouvert Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Crédit Média : Laurent Marsick | Durée : | Date : La page de l'émission
Laurent Marsick
Laurent Marsick
Journaliste RTL

C'est une nouvelle qui réjouira les fans de Michou, disparu le 26 janvier dernier. Son cabaret restera définitivement ouvert, comme le confie sa nièce Catherine Catty au micro de RTL.

Catherine Catty a expliqué les dernières volontés de Michou, lors d'un entretien dans l'appartement de l'homme en bleu de Paris. Pour l'occasion, elle porte un pull "bleu Michou". Elle a veillé sur lui, jusqu'à la fin : "Je me souviens, raconte-t-elle, quand je suis venue le voir à l’hôpital avec ce pull, il a souri, il a levé le pouce et il a dit 'classe'". Si elle nous a prié de venir la voir, c'est parce qu'elle a une annonce à faire. 

En 2017 dans son livre autobiographique intitulé Michou, prince bleu de Montmartre, puis dans les médias, Michou expliquait : "Lorsque j’aurai tiré ma révérence, je souhaite que mon cabaret ferme définitivement ses portes.... Cela peut paraître prétentieux mais le cabaret ne me survivra pas". Et Michou de préciser qu'il souhaitait qu'on appose "une petite plaque où figure mon nom sur la façade du cabaret. Les gens diront: C’était Chez Michou, ici'". Catherine Catty raconte aujourd'hui la suite de cette histoire : "Comme il disait ça, forcément le personnel a écrit à Michou en lui disant : 'Mais nous, qu'est ce qu'on devient ?'" Et il leur a répondu dans une lettre (en date du 25 juin 2019), dans laquelle il explique : "Eh bien, s'il y a une personne qui veut relever le défi, je lui souhaite bon courage". 

On va le faire parce que c'est une fierté

Catherine Catty
Partager la citation

"Donc nous. On a décidé de continuer la route. Le cabaret va rester ouvert puisque j'ai la chance de pouvoir le faire. On va le faire parce que c'est une fierté", résume-t-elle, avant de poursuivre : "Tous les soirs, les clients nous posent la question, et quand on leur répond cela, ils disent : 'On est content que ça continue et on sera là. Et on viendra vous voir'. C'est le message d'amour qui revient tous les soirs des clients de ses amis".

À lire aussi
Yoko Ono pose à côté d'une photo de John Lennon pour l'ouverture d'une exposition dédiée au musicien à New York le 11 mai 2009 (photo d'archive). people
Yoko Ono : détestée par l'Angleterre, adulée par John Lennon

Depuis la mort de Michou, Catherine n'a pas chaumé une minute, il faut ranger l'appartement et continuer à faire tourner le cabaret. Elle avoue qu'elle n'avait aucun souvenir de ce courrier. C'est le personnel de l'établissement qui lui a rappelé l'existence de cette lettre : "Cette lettre, c'est le personnel qui m'a dit : 'Mais on a cette lettre ! Il nous a dit que si on avait la force et la volonté, il nous l'a dit, on pouvait le faire'". 'Quelque part, ajoute Catherine, cela nous a rassuré."

Dans un extrait de la lettre de Michou, au personnel du cabaret, du 25 juin 2019, voici ce qu'on peut lire : "Je suis très heureux de constater que vous vous inquiétez de mon Grand Départ et tout autant flatté que vous indiquez que 'c’est grâce à Michou que le restaurant-cabaret a été créé' (...) Il est clair qu’après mon Grand Départ, le Cabaret devra relever un défi de taille consistant à poursuivre son activité sans son père fondateur. C’est très exactement dans ce sens qu’il faut comprendre mes déclarations aux médias. La poursuite de son activité dépendra pourtant en réalité de vous tous et de votre détermination à continuer ce merveilleux spectacle, à maintenir la magie de notre Cabaret", avant de conclure : "Vous avez donc votre futur entre vos mains et ce n’est certainement pas moi qui provoquerai la fin de l’œuvre de toute ma vie". 

À quoi va ressembler la suite ?

Dans son testament, Michou n'avait donné aucune consigne quant à une fermeture du cabaret poursuit la nièce du prince des nuits de Montmartre. "Bien sûr qu'on aurait fermé s'il avait laissé des papiers (en ce sens), mais il n'y avait rien", poursuit-elle. Mieux, dans son testament, il désigne sa nièce comme nouvelle directrice du cabaret. Catherine, qui travaille depuis 23 ans avec son oncle, veut donc poursuivre son oeuvre. "Michou reste le patron, c'est comme ça, il sera toujours pour nous le patron", confie-t-elle. Pour le spectacle, visiblement les idées ne manquent pas. "Michou n'a pas laissé de consignes, mais il avait plein d'idées qu'il n'a pas eu le temps de mettre en place, on va le faire". 

Jusqu'à son dernier souffle, Michou n'a cessé d'avoir des idées, et des souhaits. "Il m'a regardé et il m'a dit : 'J'ai pas le temps de dire au revoir à mes amis. Dit au revoir à tout le monde et que je les ai aimé'. Il a regardé le ciel, il m'a regardé, puis il m'a dit au revoir, c'était très, très puissant. Il n'a oublié personne jusqu'au bout, jusqu'à la dernière seconde. C'était du grand Michou".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Paris Spectacle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants