1 min de lecture Angleterre

Joy Division : la tombe du chanteur Ian Curtis une nouvelle fois profanée

Un fan de Joy Division a dévoilé sur Twitter les photos de la tombe profanée de Ian Curtis, le légendaire chanteur du groupe britannique, enterré à Manchester.

Ian Curtis en concert pour Joy Division en 1979
Ian Curtis en concert pour Joy Division en 1979 Crédit : capture d'écran YouTube
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Ian Seivwright, un fan du groupe Joy Division, a fait une terrible découverte en allant se recueillir sur la tombe de Ian Curtis. Le 3 août 2019, il a constaté que la sépulture de son idole, située au cimetière de Macclesfield (sud de Manchester) a été profanée.

"La pierre qui ornait la tombe a été enlevée pendant le week-end [du 4 août 2019]. C'était un pied carré avec un trou pour accueillir des compositions florales. Purement esthétique et sans inscription. Depuis, nous avons remplacé la pierre", précise le personnel du cimetière au média britannique CheshireLive. Selon les premières informations, il y avait bien la preuve "d'enlever la pierre la plus grosse de la tombe".

C'est la deuxième fois en 11 ans que la tombe de Ian Curtis, le leader de Joy Division, décédé en 1980 est profanée. En 2008, la pierre tombale ornée de l'inscription Love Will Tears Us Apart, un des titres les plus célèbres du groupe, avait été dérobée. Une nouvelle stèle avait alors été installée et cimentée sur place. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Angleterre Profanation Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants