1 min de lecture Johnny Hallyday

"Je ne voulais pas que Johnny fasse la tournée des Vieilles Canailles", confie Laeticia Hallyday

RENCONTRE - La veuve du chanteur est revenu sur le secret qu'elle a gardé à l'hiver de la vie de Johnny afin de renforcer son esprit combatif.

Johnny Hallyday pendant son road-trip américain
Johnny Hallyday pendant son road-trip américain Crédit : François Goetghebeur
Steven Bellery
Steven Bellery
édité par Aymeric Parthonnaud

Lors de son entretien avec RTL, en marge de la sortie du coffret Son rêve américain, Laeticia Hallyday est revenue sur les derniers mois de vie avec son mari et une dissimulation toute volontaire. Après son dernier road-trip sur les routes des États-Unis qui l'ont toujours fait rêver, Johnny Hallyday a fait des examens médicaux à Los Angeles. Alors que le diagnostic tombe, son épouse décide de ne pas lui dire toute la vérité sur son état de santé déclinant. Laeticia Hallyday a expliqué ne pas avoir de regret et que son choix a donné de l'énergie au chanteur pour se battre jusqu'à la fin. 

"Il n'aurait jamais mené cette guerre. Il ne se serait jamais battu, argumente Laeticia Hallyday au micro de RTL. Il a eu la force, la dignité et le courage de se battre parce qu'il ne savait pas. Il n'est pas parti au bout de 3 mois, mais il a tenu 15 mois. Je crois qu'on n'y serait pas arrivé [sans ça] et l'amour a été le moteur de cette guerre pernicieuse contre cette maladie extrêmement douloureuse."

"Ce n'était pas le premier cancer, il en avait déjà connu deux avant, rappelle Laeticia Hallyday. Je pensais qu'on allait s'en sortir, qu'il allait être beaucoup plus fort que la maladie. Qu'on allait se battre, déplacer des montagnes. (...) Johnny il avait quelque chose de divin, ce n'était pas un homme ordinaire. J'ai toujours cru que mon mari était un élu et qu'il était immortel."

Laeticia croyait en Johnny mais elle souhaitait le préserver, qu'il économise ses forces le plus possible. "Moi je ne voulais pas qu'il fasse la tournée [des Vieilles Canailles]. Je voulais qu'il pense à lui, qu'on continue cette guerre, les nouveaux traitements..., nous raconte-t-elle. Mais il a eu cette phrase, une grande leçon : 'Si je ne la fais pas, c'est que je meurs'. C'était un besoin viscéral pour lui de faire cette tournée. Et ça lui a donné la force de lutter. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Johnny Hallyday Laeticia Hallyday People
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants