2 min de lecture Télévision

Isabelle Morini-Bosc : "Pourquoi ce revirement dans le départ de Claire Chazal ?"

ÉDITO - "TF1" avait précisé dans un communiqué officiel que Claire Chazal laisserait sa place "dans plusieurs semaines". La journaliste animera en fait son dernier JT le 13 septembre.

Claire Chazal aurait décliné un poste de chroniqueuse au Grand Journal de Canal +.
Claire Chazal aurait décliné un poste de chroniqueuse au Grand Journal de Canal +. Crédit : THOMAS COEX / AFP
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

Les mêmes causes produisent les mêmes effets, dites-vous ? Certes. Et les mêmes questions légitimes appellent par ailleurs les mêmes réponses indispensables. Je vais donc devoir me paraphraser un tantinet et répéter ce que j'ai été amenée à dire hier soir dans le 18 h de Marc-Olivier Fogiel sur notre antenne.

Vous continuez en effet à vous demander pourquoi Claire Chazal quitte l'antenne dès dimanche prochain (der-des-der le 13 septembre à 20 h) alors que la chaîne avait précisé lundi dernier en fin de journée dans un communiqué on ne peut plus officiel qu'elle partirait "dans plusieurs semaines". TF1 avait même attiré notre attention sur ce détail comme le chasseur attire le canard sur un leurre. Un leurre, oui, mais peut-être pas encore complètement "l'heure de vérité". Car le surlendemain tombait un autre communiqué dans lequel TF1 annonçait tout aussi officiellement que la journaliste présenterait ses derniers journaux télés du weekend du vendredi 11 au dimanche 13 septembre inclus, la suite étant ensuite assurée par une Anne-Claire Coudray à peine revenue de congés de maternité.

Un fort emballement médiatique

Alors, pourquoi ce revirement, tout au moins sur "le plan communication" ? Pour comprendre, il faut simplement garder présent à l'esprit le fait que la vérité du jour n'est pas celle du lendemain. En com' tout au moins. En com' surtout. La raison du changement ? L'emballement médiatique. L'informateur (vraisemblablement un salarié du groupe TF1) qui avait prévenu lundi dernier une presse quotidienne aux aguets (Le Figaro), avait sous-estimé l'ampleur du "phénomène" si on ose dire à propos de Claire Chazal.

En d'autres termes, il n'avait pas pris la mesure exacte de l'incroyable onde de choc : déferlement sur les réseaux sociaux, pleines pages dans les journaux et surtout, innombrables réactions de téléspectateurs. C'est ce qu'on appelle le syndrome de l'apprenti-sorcier. Avec cette nouvelle annonce, il a donc été mis fin hier à une situation intenable pour tous, pour la direction comme pour la présentatrice ou même la "repreneuse" (pardon Anne-Claire Coudray). Nonce Paolini, de son côté, a bien pensé à souhaiter à Claire, dans le communiqué, que "son avenir s'inscrive dans les projets du groupe TF1".

Les négociation entre Chazal et "TF1" se poursuivent

À lire aussi
Carla et Manon dans "Les Marseillaux aux Caraïbes" Télévision
VIDÉO - "Les Marseillais aux Caraïbes", épisode 2 : Carla terrorisée dans le désert

Cela ne peut pas nuire vu les négociations qui vont se poursuivre dans les jours à venir. Ironie du sort (rappelons-le aussi), TF1 diffuse dimanche à partir de 20H55 la comédie Stars 80, dans laquelle on voit Claire Chazal interviewer les vedettes des années 80 sur son plateau. Comme quoi et sans vouloir faire de mauvais esprit, celle qui succède à Claire Chazal sur TF1 dimanche...c'est Claire Chazal !  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Claire Chazal TF1
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants