3 min de lecture La France a un incroyable talent

Isabelle Morini-Bosc : "France Télévisions aurait dû garder ses fondamentaux"

ÉDITO - France Télévisions a chamboulé ses programmes pour répondre aux attentes du public. Résultat : des audiences catastrophiques cet automne. Le groupe aurait dû jouer la prudence et innover par petites touches.

Un téléspectateur devant sa télévision (illustration)
Un téléspectateur devant sa télévision (illustration)
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

Des millions de vues pour une accolade ! Et oui, le geste affectueux du très tactile David Ginola envers le jeune chanteur portugais Michael Dos Santos, dans la première émission de La France a un incroyable talent, a été vu, sitôt mis en ligne, par quasiment 9 millions de personnes en trois jours. Un engouement confirmé par l'audience de l'émission. Hier encore, elle rassemblait 4 millions de fidèles qui sont venus, ont vu, ont été plus que jamais convaincus. C'est mérité, tant l'émission a su être pertinente et impertinente sans méchanceté. Prouvant qu'il est possible d'être drôle sans être malveillant voire malfaisant.

Mais là n'est pas là notre propos. La France a un incroyable talent est en fait la parfaite illustration de la stratégie de M6 qui consiste, rappelons-le, à vouloir aller de l'avant en assurant ses arrières. Autrement dit, à innover par petites touches, en gardant les fondamentaux qui font la force de la grille.

La réussite de M6

Voire en les "réhydratant". C'est ce qui s'est passé avec ce télé-crochet familial dont on disait il y a deux ans qu'il avait "fait son temps". Jouant son va-tout, la production s'est alors mise à sillonner les "provinces" pour débusquer des "talents plus originaux", a "soudé" un nouveau jury autour de l'inoxydable Gilbert Rozon, et cette façon de "mettre les formes" sans toucher au fond, a permis de "repulper" l'ensemble.

M6 le martèle par ailleurs : l'important, pour une chaîne, est que le public garde ses repères. France Télévisions aurait dû avoir la même prudence, au lieu de "trop changer trop vite" sur France 2 et France 3. Il est certes facile d'émettre des jugements a posteriori. Sauf que nous avions été quelques-uns à nous interroger "en amont" sur l'opportunité de tout modifier ou presque, surpris par quelques déclarations tonitruantes des dirigeants "publics". Les propos style "Vous allez voir ce que vous allez voir" sont toujours risqués, et peuvent faire passer les directeurs qui les tiennent pour "suffisants et insuffisants".

Une rentrée râtée pour France Télévisions

À lire aussi
Laissez-vous tenter
Élise Lucet à propos de "Cash Investigation" : "C'est notre rôle à nous d'enlever les faux nez"

Quoiqu'il en soit, France Télévisions a donc "chamboulé" tous ses programmes, soi-disant pour satisfaire des publics qui n'en demandaient pas tant, pas autant. Résultat : échec des après-midi (pourtant pas nuls) de 14h à 18h45. Échec et mat aussi en ce qui concerne les nouveautés culturelles ou les portraits politiques du lundi sur France 3. C'est en fait plus rapide de citer ce qui fonctionne: les fictions, l'info, et quelques jeux sur les deux chaînes. Eux seuls offrent à la direction "du sûr qui assure".

Cela n'est tout de même pas suffisant pour empêcher le groupe de vivre un "octobre rouge" désastreux, avec une part d'audience ayant chuté de 13,9% à 12,3% sur France 2, à 9% sur France 3. Certaines émissions ne verront donc pas (hélas) l'année nouvelle.

C'est en effet parce qu'il refusait tout changement avant février que le patron de France 2, Vincent Meslet, a dû "plier bagage". La patronne de France 3 est également fragilisée, et cherche à l'étranger de nouveaux formats à succès. Fort bien... Mais, petite question : n'y a-t-il pas chez nous des producteurs dont c'est le métier de concevoir des émissions, par exemple Julien Courbet ? Et le même Julien Courbet ne proposait-il pas naguère sur la 2 l'excellent jeu de culture générale Seriez-vous un bon expert ? Même qu'il avait été (chaleureusement) "remercié" faute d'audience. Il en faisait pourtant deux fois plus qu'aujourd'hui. Cherchez l'erreur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La France a un incroyable talent Médias Télévision
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants