1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Eurovision 2016 : Amir fier d'amener "joie" et "honneur" à la France
2 min de lecture

Eurovision 2016 : Amir fier d'amener "joie" et "honneur" à la France

Arrivé 6e au classement de l'Eurovision, samedi 14 mai, Amir évoque au micro de RTL une expérience marquante et formidable.

Amir, représentant de la France à l'Eurovision, a terminé à la 6e place.
Amir, représentant de la France à l'Eurovision, a terminé à la 6e place.
Crédit : JONATHAN NACKSTRAND / AFP
Eurovision : Amir Haddad, fier d'amener joie et honneur à la France
06:50
Laurent Marsick & La rédaction numérique de RTL

Amir a réalisé une prestation remarquée lors de la 61e édition de l'Eurovision, samedi 14 mai. Le franco-israélien, qui a terminé à la 6e place du classement, est arrivé sur scène vers 21h50 au Globe Arena de Stockholm (Suède). Dès l'entame de son titre J'ai cherché, l'homme de 31 ans a galvanisé le public, qui a frappé dans ses mains en marque de soutien. Très à l'aise et tout sourire, il a conclu sa prestation en remerciant les spectateurs. "Thank you for making me so strong. I love you." ("Merci de me rendre si fort, je vous vous aime.") a-t-il déclaré. 

"Je suis très content d'avoir pu classer la France dans le top 10, ce qui n'était pas arrivé depuis longtemps", s'est-t-il réjoui au micro de RTL, content d'avoir honoré son pays. Si sa chanson a tant séduit les 120 millions de téléspectateurs, c'est peut-être parce qu'elle "raconte l'histoire de l'épisode le plus marquant de (sa) vie, celui où la musique est venue bouleverser (son) destin". En effet, Amir ne s’orientait pas vers une carrière de musicien, mais plutôt vers la vie plus classique de dentiste. 

Il faut aimer le projet pour que les gens te suivent et l'aiment avec toi

Amir Haddad

Mais plus que son destin personnel, Amir se dit fier d'avoir "ramené la joie et la fierté française à l'Eurovision", une expérience "marquante" et "formidable". Cette expérience, il l'a vécue comme un plaisir, afin de la vivre pleinement et de "dégager le maximum d’émotions pour les gens". Il faut dire qu'avec une douzaine de répétitions, le chanteur était au point. "Je pense que ça a été avantageux parce que les gens disent que c'était ma meilleure prestation", confesse Amir. Conscient que ces moments de vie ne se produisent qu'une seule fois dans une carrière, le chanteur s'avoue triste que cette expérience soit désormais derrière lui. 

Jusqu'à aujourd'hui, la France occupait le bas des classements de l'Eurovision. Avec cette 6e place qui rend honneur à l'Hexagone, le chanteur ne souhaite pas être un phénomène "ponctuel" et espère que le candidat pour l'Eurovision de 2017 sera aussi performant que lui, voire davantage. Amir conseille à son successeur de "bosser", d'être volontaire et ouvert à toutes les occasions de se présenter publiquement en France ou à l'étranger. "Il faut aimer le projet pour que les gens te suivent et l'aiment avec toi", avise-t-il. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/