1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Élizabeth Martichoux veut "que les spectateurs en sachent un peu plus"
2 min de lecture

Élizabeth Martichoux veut "que les spectateurs en sachent un peu plus"

Élizabeth Martichoux, Gilles Bouleau et Alexis Brézet seront les intervieweurs du premier débat de la primaire de la droite et du centre, le 13 octobre prochain.

Elizabeth Martichoux, rédactrice en chef du service politique de RTL
Elizabeth Martichoux, rédactrice en chef du service politique de RTL
Crédit : Caroline Brenière / RTL.fr
Élizabeth Martichoux : "La mission première c'est que les spectateurs en sachent un peu plus"
00:21:37
Philippe Robuchon

Ce sera sans conteste l’événement médiatique de la semaine : le premier des trois débats de la primaire de la droite et du centre sera diffusé jeudi 13 octobre à 21h en direct sur RTL et TF1 et en partenariat avec Le Figaro. Deux des trois journalistes qui les intervieweront sont les invités des Dessous de l'écran : Élizabeth Martichoux, chef du service politique de RTL et Gilles Bouleau de TF1. Élizabeth Martichoux raconte son "excitation avant un événement qui est inédit politiquement, télévisuellement". Gilles Bouleau explique "pour moi, c'est un exercice nouveau, j'en ai beaucoup vu dans des pays étrangers Grande-Bretagne, États-Unis, mais je n'ai jamais co-animé ce genre d'émission politique totalement à part."

Les deux journalistes promettent aussi une émission innovante par rapport à celle de la primaire du Parti socialiste de 2011. "Je ne sais pas exactement à quoi cela va ressembler, explique Gilles Bouleau, il y a des règles qui sont très importantes et qui je pense vont dicter l'architecture de l'émission".

Prise de parole d'une minute

Le journaliste de TF1 revient sur ces contraintes de l'émission : "tous auront le même temps de parole et ensuite à l'intérieur de ce temps de parole, chaque prise de parole est limitée à une minute. C'est la règle de base, c'est la règle qui est appliquée dans les débats américains depuis des décennies et quand vous regardez vous vous apercevez que ce n'est pas du tout simplificateur".

Élizabeth Martichoux rappelle que "la mission première, c'est qu'à la fin de l'émission, les téléspectateurs et les auditeurs en sachent un peu plus sur les programmes des uns et des autres (…) après ce qui va être intéressant, c'est de voir comment chaque candidat va utiliser son temps de parole". 

Comment suivre le débat

À lire aussi

Les trois médias nationaux ont obtenu la primeur de ce grand débat, qui sera donc mené par Elizabeth Martichoux (RTL), Gilles Bouleau (TF1) et Alexis Brézet (Le Figaro). TF1 et RTL diffuseront ainsi les échanges en direct sur leur antenne respective.

Au 22 rue Bayard, la grille des programmes est chamboulée avec une édition spéciale dès 18 heures avec Marc-Olivier Fogiel avant le début du débat prévu à 21 heures. Dès 23 heures, les éditorialistes et journalistes de RTL continueront de commenter les échanges jusqu'à 00h15 avec de nombreux invités comme Éric Ciotti, Hervé Gaymard, Florian Philippot ou encore Eduardo Rihan-Cypel.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/