2 min de lecture Décès

Décès de Jean Rochefort : "Pour moi, c'était un dieu", dit Gérard Jugnot

INVITÉ RTL - Le comédien rend hommage à Jean Rochefort, avec qui il avait partagé l'affiche dans "Tandem" de Patrice Leconte.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Gerard Jugnot - Invite RTL soir du 09/10/17 Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

L'hommage d'un grand comédien à un monstre sacré disparu. Gérard Jugnot est revenu sur RTL sur la disparition de Jean Rochefort ce lundi 9 octobre à l'âge de 87 ans.

Le comédien rendu célèbre avec la bande du Splendide avait tourné avec son aîné dans Tandem, de Patrice Leconte, un moment à jamais gravé dans sa mémoire. "Pour moi, Rochefort c'était aussi un dieu", confie un Gérard Jugnot admiratif.

"C'était quelqu'un qui nous avait aidés dans le café-théâtre, qui nous a faits travailler dans Que la fête commence, dans des petits rôles", raconte-t-il. "Il était à l'égal des plus grands, des Mastroianni, de tous ces acteurs, il pouvait à la fois être très très drôle, très féroce, très comique, très burlesque, très ridicule, et en même temps magnifique dans le drame", détaille admiratif le comédien-réalisateur.

On sentait qu'il était au bout de sa vie.

Gérard Jugnot
Partager la citation

"J'ai passé huit semaines magnifiques à échanger, à parler de la vie, de la mort, de la coiffure, des femmes", raconte-t-il en référence au tournage du film de Patrice Leconte. Ce dernier a dû montrer sa capacité à diriger un comédien aussi immense selon Gérard Jugnot : "C'était pas quelqu'un de facile, il supportait la médiocrité". Le réalisateur et l'acteur feront 7 films ensemble, après les difficultés du début.

À lire aussi
Pop Culture
Marvel : "Black Widow", "Shang-Chi", "Spider-Man"... Le nouveau calendrier de 2021

Depuis Tandem, les deux comédiens étaient restés en contact. "On se voyait de temps en temps, il me téléphonait souvent. Il me faisait des compliments j'étais très touché", confie Gérard Jugnot. "On sentait qu'il était au bout de sa vie, il parlait beaucoup de 'La Faucheuse'", se remémore-t-il.

L'immense comédien emporté par la maladie laisse derrière lui un héritage inestimable, avec des rôles interprétés à la perfection, et restera comme tous les comédiens immortel. "Ce qu'on peut se dire c'est qu'il a fait plein de films, et qu'on peut les voir et les revoir. Il a fait une carrière magnifique", conclut Gérard Jugnot. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Décès People Cinéma
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants