1 min de lecture Justice

David Beckham condamné à six mois de suspension de permis

L'ancien footballeur David Beckham a été condamné à six mois de suspension de permis et 868 euros d'amende pour avoir utilisé son téléphone portable au volant.

David Beckham à la sortie du tribunal, le 9 mai 2019. Il vient d'être condamné à une suspension de six mois de son permis de conduire pour avoir utilisé son téléphone portable au volant.
David Beckham à la sortie du tribunal, le 9 mai 2019. Il vient d'être condamné à une suspension de six mois de son permis de conduire pour avoir utilisé son téléphone portable au volant. Crédit : DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
Sarah Duhieu
Sarah Duhieu
et AFP

Il avait été dénoncé par un témoin. David Beckham a été condamné, ce jeudi 9 mai, par un tribunal londonien, à une suspension de six mois de son permis de conduire pour avoir utilisé son téléphone portable au volant. L'ancien capitaine de l'équipe d'Angleterre, avait reconnu les faits qui s'étaient produits en novembre.

Le procureur Matthew Spratt a déclaré qu'il avait été photographié par un passant en train de tenir un téléphone à la main dans des conditions de "trafic ralenti". "Au lieu de regarder devant lui et de prêter attention à la route, il regardait ses genoux", a-t-il ajouté.

David Beckham a été aussi condamné à une amende de 750 livres (868 euros) à laquelle s'ajoutent 100 livres (116 euros) pour les frais judiciaires.

En janvier, l'ancien footballeur de 44 ans avait déjà été poursuivi pour excès de vitesse après avoir dépassé 90 km/h dans une zone limitée à 65km/h à l'ouest de Londres. Là aussi, il avait reconnu les faits mais avait évité une condamnation grâce à une erreur de procédure.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice David Beckham Portable
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants