1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. César 2022 : "Marie s'infiltre" explique son happening gênant
2 min de lecture

César 2022 : "Marie s'infiltre" explique son happening gênant

La jeune femme qui a bondi sur la scène de l'Olympia pour montrer ses fesses raconte ses intentions.

Marie s'infiltre aux César
Marie s'infiltre aux César
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

La séquence restera dans les annales des César. L'apparition non-programmée des fesses de "Marie s'infiltre", spécialiste des happenings médiatiques, a été l'un des moments forts de la cérémonie du vendredi 25 février 2022. Une intervention qui a été qualifiée d'extrêmement gênante par les téléspectateurs de la cérémonie tant elle ne provoquait ni le rire, ni une quelconque prise de conscience sociale ou politique. 

La femme de 31 ans s'est expliquée auprès de nos confrères du Figaro sur ce qu'elle qualifie de "coup d'éclat". D'abord, elle a confirmé que son intervention était bien indépendante de la volonté des organisateurs. Elle était invitée, certes, mais son "sketch" n'est pas du tout prévu par Antoine de Caunes. "J’ai été invitée et je suis entrée normalement avec mon associé. J’étais persuadée que j’allais être placée en mezzanine, pensant qu’on se méfierait de Marie s’infiltre, ce que je comprends d’ailleurs. Et quand j’ai vu que j’étais en bas, je me suis dit qu’il fallait tenter quelque chose, explique-t-elle. C’est mon métier, ma marque de fabrique."

"Marie s'infiltre" plaide le coup de folie spontané. "Sur le coup, j’avais envie de mourir ! Je ne regardais pas vraiment les visages, je fixais un point et j’ai attendu que ça passe ! Finalement, j’ai trouvé ça assez agréable comme coup d’éclat. On a l’impression que c’est prémédité car je récite des vers. Or, c’était une tirade que j’avais déjà écrite et interprétée."

Je voulais offrir mes fesses pour un bon décoinçage de cul

"Marie s'infiltre"

Pour ce qui est du fond, "Marie s'infiltre" reconnaît ne pas avoir de message particulier si ce n'est un certain attrait pour l'absurde et la lumière médiatique. "Je voulais offrir mes fesses pour un bon décoinçage de cul, justifie-t-elle. C’est tellement coincé les César, hyper prout-prout c’est dommage." La séquence a été loin de faire l'unanimité mais Marie s'infiltre revendique d'avoir au moins essayé de faire rire. "Je ne trouve pas que j’ai été gênante. (...) Même si le sketch n’est pas terrible, on s’en fout, c’est marrant ! On est là pour rigoler. Je suis fière d’avoir fait ça. C’est un acte de liberté, il faut beaucoup de courage." 

À écouter aussi

Un "acte de liberté", peut-être mais "Marie s'infiltre" rejette en bloc la lecture politique de son action. "C’est vrai que ce ressort comique [montrer ses fesses] n’est pas gé-gé. J’aurais pu trouver mieux. Mais qu’est-ce que j’aurais pu faire d’autre ? Un truc politique comme ils en ont fait 20.000 sur les intermittents du spectacle ou #MeToo? Il y en a marre de considérer le cinéma français comme une arène politique." Un clin d'œil à Corinne Masiero qui est apparue nue l'an dernier lors de la même cérémonie ? "Pas du tout", affirme-t-elle. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.

<