1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Alanis Morissette : son ex-manager avoue lui avoir volé 5 millions de dollars
1 min de lecture

Alanis Morissette : son ex-manager avoue lui avoir volé 5 millions de dollars

C'est une affaire qui fait grand bruit aux États-Unis : l'ancien manager d'Alanis Morissette vient de révéler qu'il a détourné des fonds de la Canadienne et d'autres stars.

Alanis Morissette en 2015 aux America Music Awards
Alanis Morissette en 2015 aux America Music Awards
Crédit : FS2/WENN.COM/SIPA
Capucine Trollion
Capucine Trollion

De 2009 à 2016, Jonathan Todd Schwartz a géré les revenus d'Alanis Morissette. Mais, coup de théâtre : le 16 janvier lors de son procès à Los Angeles, il a avoué avoir volé 4,8 millions de dollars à la chanteuse, entre 2010 et 2014. L'histoire ne s'arrête pas là : Jonathan Todd Schwartz a aussi détourné plus de 2 millions de dollars à d'autres stars pour qui il travaillait. Son avocat a tout de même expliqué qu'il avait coopéré durant toute la durée de l'enquête et accepté toutes les conséquences de ses actes et a plaidé coupable.

Entre 2010 et 2014, 4,8 millions de dollars ont été retirés du compte de la Canadienne. L'agent avait justifié ces retraits comme des "dépenses personnelles". "M. Schwartz a été engagé pour protéger l'argent de ses clients en le gérant professionnellement mais au lieu de cela il s'est approprié des millions afin de s'enrichir personnellement", a expliqué l'assistant en charge du FBI à Los Angeles.

En mai dernier, Alanis Morissette avait porté plainte contre son ex-manager pour escroquerie en affirmant qu'il lui avait coûté 15 millions de dollars à cause de ses vols et de ses malversations. Il risque jusqu'à 23 ans de prison, mais une sentence de quatre à six ans sera considérée, vu qu'il a plaidé coupable dans la précédente affaire. C'est le 1er février qu'il devra déclarer s'il plaide coupable, cette fois, pour fraude par voie électronique et fausse déclaration d'impôt. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/