1 min de lecture People

Accusé de cannibalisme, Armie Hammer nie et abandonne un tournage

Dominateur et fasciné par le sang ? Depuis plus jours, l'acteur est visé par des attaques sur les réseaux sociaux.

Armie Hammer
Armie Hammer Crédit : Rich Polk / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

L'acteur américain Armie Hammer (Call Me By Your Name, The Social Network) a pris la décision de se retirer du projet Shotgun Wedding avec Jennifer Lopez seulement quelques jours après le début de la production, à cause de l'émergence de rumeurs sur les réseaux sociaux.

Durant le week-end des 9 et 10 janvier 2021, plusieurs femmes sur Instagram ont expliqué avoir échangé des conversations intimes avec l'acteur. Plusieurs captures d'écran ont été publiées. Ces dernières n'ont pas été authentifiées et l'acteur a fermement démenti ces allégations. Dans ces messages, Armie Hammer est dépeint comme un homme aux pulsions cannibales. "J'imagine tenir ton cœur entre mes mains et le contrôler quand il bat. Je suis à 100% cannibale. J'ai envie de te manger", aurait-il écrit à ses partenaires. Des messages dans lequel Armie Hammer est présenté comme un amant dominateur et fasciné par le sang de ses supposées partenaires. Fantasme partagé, vraie pratique... Les réseaux sociaux se disputent sur le sujet depuis plusieurs jours.

"Le tournage allait commencer de façon imminente et Armie a demandé à se retirer du projet et nous respectons sa décision" a fait savoir la production auprès de la presse américaine. "Je ne répondrai pas à ces conneries, mais face à ces attaques vicieuses sur les réseaux sociaux, je ne peux pas, en conscience, laisser mes enfants seuls pendant 4 mois pour un tournage en République dominicaine. Lionsgate (la société de production, ndlr) me soutient et je les en remercie", a fait savoir Armie Hammer. Un nouvel acteur remplacera Armie Hammer, a déclaré la production du film.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Cinéma États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants