1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. VIDÉO - Espagne : un défenseur des animaux frappé à coup de canard
1 min de lecture

VIDÉO - Espagne : un défenseur des animaux frappé à coup de canard

L'incident s'est produit dimanche 16 août dans le village catalan de Roses, lors de la fête de la "poursuite des canards". L'événement est dans le viseur des associations de défense des animaux.

La rédaction numérique de RTL & AFP

Le geste va peut-être coûter cher à la petite commune de Roses, dans le nord de l'Espagne. Une jeune femme participant à la folklorique "poursuite des canards", tradition quasi centenaire du village catalan, a frappé un défenseur des animaux à coups de volatile. Lors de cette 'empaitada d'anecs', une cinquantaine de canards sont jetés à la mer un dimanche du mois d'août, puis rattrapés par des nageurs qui les ramènent à la rive.

Une consultation des habitants à venir

Lors de l'édition 2015 de l'évènement, qui s'est tenue dimanche 16 août, une participante a frappé avec un canard qu'elle tenait par les pattes la caméra d'un militant venu filmer les faits pour dénoncer leur cruauté. "Continue, continue. Continue à maltraiter, je te filme. Un peu d'empathie pour les animaux. Ils ont aussi une vie, comme tes enfants ou ta famille", raille-t-il sur une vidéo initialement postée sur Facebook puis sur Youtube, et qui a déjà été visionnée plus de 40.000 fois. 

Pendant ce temps, des militants massés sur la plage scandent "Tu ne ferais pas ça à ton chien", avant d'être évacués par la police.  Interrogée par le média local l'Emporda, la maire de Roses, Montse Mindan, a proposé de "réaliser une consultation l'an prochain sur ce qu'en pense la population, si elle souhaite maintenir cette fête, une tradition qui va fêter son centenaire dans deux ans".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/