1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. USA : 50.000 dollars pour tirer avec le Navy Seal qui aurait tué Ben Laden
1 min de lecture

USA : 50.000 dollars pour tirer avec le Navy Seal qui aurait tué Ben Laden

Contre la somme de tout de même 50.000 dollars (soit 45,9886 euros), les Américains peuvent prendre du "plaisir" en passant un week-end dans le Wyoming à tirer avec Rob O'Neill, l'ancien Navy Seal qui aurait tué Oussama ben Laden.

Un groupe politique américain de droite offre la possibilité, moyennant la somme de 50.000 dollars, de prendre du "plaisir" en passant un week-end dans le Wyoming à tirer avec l'ancien Navy Seal qui aurait tué Oussama ben Laden (Image d'illustration)
Un groupe politique américain de droite offre la possibilité, moyennant la somme de 50.000 dollars, de prendre du "plaisir" en passant un week-end dans le Wyoming à tirer avec l'ancien Navy Seal qui aurait tué Oussama ben Laden (Image d'illustration)
Crédit : Ursula Coyote / National Geographic Channels / AFP
Cécile De Sèze & AFP

C'est une proposition plutôt inattendue qu'offre un groupe politique américain de droite. Contre la somme de tout de même 50.000 dollars (soit 45,9886 euros), les Américains peuvent prendre du "plaisir" en passant un week-end dans le Wyoming à tirer avec Rob O'Neill, l'ancien Navy Seal qui aurait tué Oussama ben Laden. 

Ceux qui seront prêts à débourser cette somme séjourneront au Amangani Resort Hotel de Jackson Hole, dans le Wyoming (ouest), qui offre selon l'invitation une "vue pittoresque" sur le parc national du Grand Teton et la rivière Snake. 

Une partie du week-end se déroulera au tout proche Jackson Hole Shooting Experience, présenté comme "l'un des premiers espaces de tirs de l'ouest américain". Le porte-parole de l'ancien Navy Seal a indiqué que celui-ci avait accepté de participer à l'événement "pour renvoyer l'ascenseur a un ami qui l'a aidé auparavant". 

Dans un documentaire réalisé l'année dernière par Fox, avec qui il collabore désormais, Rob O'Neill avait affirmé avoir tué l'ancien chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden lors d'une opération militaire secrète au Pakistan. Avant sa diffusion, M. O'Neill avait précisé au Washington Post qu'il avait tiré la balle fatale à Ben Laden, dans sa résidence secrète d'Abottabad en mai 2011.  

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/