1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Un singe volé en Bretagne retrouvé dans une douche en Vendée
1 min de lecture

Un singe volé en Bretagne retrouvé dans une douche en Vendée

Le singe qui avait été volé dans un laboratoire de Bretagne a été retrouvé en Vendée à 175 kilomètres de l'endroit où il avait été volé.

Un singe capucin au Brésil (Illustration)
Un singe capucin au Brésil (Illustration)
Crédit : NELSON ALMEIDA / AFP
Sarah Ugolini

C'est une rencontre inopinée qui s'est produite dans la salle d'eau d'une famille vendéenne. Le 24 juin, alors que le fils de cette famille de Challans (Vendée) allait prendre une douche, il a trouvé un singe perché au-dessus de la cabine, raconte Ouest-France ce samedi. L'animal s'était introduit dans le pavillon, probablement par une fenêtre. Les pompiers ont été appelés et le primate a été délogé et restitué au laboratoire de Paimpont qui l'étudiait, à 175 kilomètres de là, à l'ouest de Rennes (Ille-et-Vilaine). 

Le singe avait été volé dans la nuit du 2 au 3 juin dernier dans le laboratoire de la station biologique de Paimpont. Il s'agit d'une Mone de Campbell, une espèce d'Afrique de l'Ouest aux capacités de langage extrêmement développées. Ces singes sont étudiés dans le cadre de recherches sur le comportement animal. 

Comme le relate le quotidien Ouest France, mi-juin, un singe avait déjà été aperçu dans un bois à Saint-Sébastien-sur-Loire à quelques kilomètres de Nantes (Loire-Atlantique). Les gendarmes avaient alors alerté les habitants sur la nécessité de le signaler pour qu’il soit rapporté au laboratoire. Mais malgré les recherches engagées, il n'avait pas été retrouvé. Le deuxième singe volé début juin n'a toujours pas été retrouvé.

La rédaction vous recommande

 

À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/