1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Thalys : l'homme interpellé à Rotterdam voulait frauder
1 min de lecture

Thalys : l'homme interpellé à Rotterdam voulait frauder

La gare centrale de Rotterdam avait été évacuée vendredi matin après qu'un jeune homme avait couru vers le Thalys, s'enfermant dans les toilettes du train juste avant son départ

La police néerlandaise autour du Thalys où un homme s'est enfermé dans les toilettes.
La police néerlandaise autour du Thalys où un homme s'est enfermé dans les toilettes.
Crédit : JERRY LAMPEN / ANP / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un peu plus de trois semaines après la tentative d'attentat dans le Thalys Paris-Amsterdam, l'attitude de ce jeune homme qui s'était enfermé vendredi dans les toilettes du train à Rotterdam semblait plus que suspecte. Arrêté par une unité antiterroriste, le suspect souhaitait en fait "vraisemblablement" se rendre à Paris sans payer, a indiqué samedi 19 septembre la police néerlandaise. 

Selon elle, rien n'indique que le jeune homme âgé de 16 ans voulait commettre un crime. "Il souhaitait vraisemblablement se rendre en France sans acheter de ticket", a indiqué la police dans un communiqué. "Il n'était pas armé et nous n'avons trouvé que des effets personnels dans son sac à dos".

Un suspect qui a besoin d'aide

La police néerlandaise a indiqué ne pas avoir encore déterminé l'identité du jeune homme arrêté vendredi. Il ne dispose d'aucun document d'identité et il est questionné avec l'aide d'un interprète. La langue qu'il parle n'a pas été précisée. Selon la police, il s'agit "vraisemblablement" d'un jeune homme "sans lieu de résidence fixe aux Pays-Bas".

Souffrant d'hyperventilation lors de son arrestation, il avait été emmené à l'hôpital. "Il a depuis quitté l'hôpital et est interrogé au bureau de police". "Au vu de l'état physique et psychologique du jeune homme, nous allons déterminer le type d'aide dont il a besoin", a conclu la police.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/