1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Seconde Guerre mondiale : pourquoi l'amante du nazi Joseph Goebbels a failli tout changer
3 min de lecture

Seconde Guerre mondiale : pourquoi l'amante du nazi Joseph Goebbels a failli tout changer

Dans les années 30, le ministre de la propagande du IIIe Reich vit une passion dévorante avec l'actrice Lída Baarová au grand dam de son épouse Magda Goebbels qui demande de l'aide à Adolf Hitler.

Entrez dans l'Histoire - Lorant Deutsch
Entrez dans l'Histoire - Lorant Deutsch
Crédit : crédit Emilie DE LA HOSSERAYE - M6
Joseph Goebbels, un monstre amoureux
36:08
Lorànt Deutsch - Entrez dans l'histoire
Lorànt Deutsch

Dans ce nouvel épisode d'Entrez dans l'histoire, Lorànt Deutsch vous fait rentrer dans l’intimité des effroyables dirigeants nazis. On va se pencher sur le destin du ministre de la propagande du IIIe Reich : Joseph Goebbels. 

Vous verrez qu’avec lui, même la plus belle des histoires d’amour devient monstrueuse, surtout quand les personnages secondaires de cette histoire sont une actrice tchèque,
Lída Baarová la première dame du Reich, et Adolf Hitler en personne. Vous voulez savoir comment les histoires d’amour de Joseph Goebbels auraient pu empêcher la Seconde Guerre mondiale ? 

Adolf Hitler a toujours été troublé par la beauté de Magda Goebbels, la femme du ministre de l’éducation populaire et de la propagande, Joseph Goebbels. Elle est grande, blonde, et a de grands yeux clairs profonds qui animent son visage de porcelaine tantôt dur, tantôt angélique. Elle incarne tellement l’aryenne parfaite, la mère dévouée à sa famille et à sa patrie, qu’Hitler a fait d’elle la première dame du Reich à la place de sa propre petite amie, Eva Braun.

L'ultimatum de Magda Goebbels à Hitler

Un jour, en 1938, Magda Goebbels demande un rendez-vous à Hitler pour se plaindre de son mari. En effet, Joseph Goebbels est amoureux d’une actrice, la star des films de propagande berlinois : Lída Baarová. Ce n'est pas la première fois qu’il tombe dans les bras d’une actrice, mais là c’est du sérieux. Sauf qu'Hitler a une guerre imminente à gérer et les problèmes de couple des Goebbels ne l'intéressent guère. Pour le forcer à agir, Madga Goebbels ne lui laisse pas de choix : s'il ne pousse pas Joseph Goebbels à rompre avec Lída Baarová, elle détruira méthodiquement dans la presse l’image de la famille parfaite et dévoilera l'infidélité de son mari. 

À écouter aussi

Hitler appelle Joseph Goebbels et de la réponse de Goebbels a découlé une partie de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. Quand Joseph raccroche le téléphone, il a fait son choix : ce sera l’Allemagne et non le Japon avec Lída Baarová. Quand on y pense, si Goebbels était parti avec  sa maîtresse, toute la guerre aurait été différente. Il n’aurait pas eu un remplaçant à sa mesure à la propagande, les Allemands auraient peut-être accepté de négocier leur reddition beaucoup plus tôt, il y aurait eu moins de morts dans les camps. Tout aurait été différent...

Pour éviter de tenter le ministre, Lída Baarová est renvoyée chez elle en Tchéquie. Heureusement sa notoriété est telle qu’elle retrouve facilement des rôles au théâtre et au cinéma.

Après la rupture, il se lance à corps perdu dans la propagande

Goebbels se lance ensuite à corps perdu dans la propagande guerrière. Alors qu’Hitler semble dévoré par la maladie ou les drogues en 1945, Goebbels le remplace sur les ondes et galvanise les troupes par ses discours délirants de haine. Dans les derniers jours de la guerre, alors que l’unité des chefs nazis se fissure, Hitler et Goebbels restent désespérément soudés, incapables de renoncer à leurs idéaux et de voir la vérité en face. Ils passent leurs derniers jours ensemble au bunker.

Alors que l’armée rouge s’approche du bunker d’Hitler, le führer offre à Magda son insigne en or du parti nazi pour la distinguer comme meilleure femme du Reich puis épouse dans l’urgence Eva Braun qui n’aura jamais été qu’une triste doublure de Magda. Le couple se suicide le 30 avril 1945. 

Une fin dans le sang et le cyanure

Joseph Goebbels hérite de la charge de chancelier du Reich mais Magda et lui sont conscients que tout est perdu. Ils ont été trop loin pour survivre à la défaite. Il n’y a plus que l’infamie qui les attend.. Le 1er mai 1945, dans un accès de folie et de lucidité tragique mêlée, Magda empoisonne ses six enfants âgés de 4 à 12 ans au cyanure.

C'est Magda qui avait insisté pour rester au Bunker avec Hitler jusqu’au bout. Elle a dissuadé son mari d’organiser l’exfiltration du Führer puis elle a refusé celle de ses propres enfants. Les Goebbels décident de mourir ensemble en se regardant dans les yeux. Joseph tend une capsule de cyanure à Magda, elle la croque juste avant qu’il ne l’achève d’une balle et retourne l’arme contre lui.

Même quand les montres tombent amoureux, ils arrivent à rendre leurs histoires d’amour laides. La seule qui a été prise en otage de la folie de ce trio diabolique formé par Hitler, Magda et Goebbels, c’est Lída Baarová. Mais même l’icône acclamée du cinéma allemand, adulée pour sa beauté et son talent, finira par se brûler les ailes pour avoir volé trop près des aigles noirs de l’Allemagne nazie… 

L'invitée d'"Entrez dans l'histoire"

Isabelle Mitty et Lorànt Deutsch
Isabelle Mitty et Lorànt Deutsch
Crédit : RTL

- Isabelle Mity, professeur agrégée d'allemand, spécialiste de la civilisation germanique

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/