1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. LE CHIFFRE - Les cinq étonnantes recrues de l'armée chinoise
2 min de lecture

LE CHIFFRE - Les cinq étonnantes recrues de l'armée chinoise

Pour s'assurer que la grand parade militaire commémorant les 70 ans de la capitulation japonaise se déroule sans perturbation, l'Armée populaire de libération a engagé de drôles de renforts.

Les cinq étonnantes recrues de l'armée chinoise
Les cinq étonnantes recrues de l'armée chinoise
Crédit : Paul Guyonnet / RTL.fr
Paul Guyonnet
Journaliste

Le 3 septembre prochain, c'est un événement majeur de la Seconde Guerre mondiale que commémorera la République populaire de Chine : la capitulation japonaise de 1945. Pour l'occasion, de nombreux dirigeants mondiaux ont été conviés, parmi lesquels Vladimir Poutine et Jacob Zuma. Ils assisteront à une parade militaire d'ampleur, où le million et demi de soldats que compte le plus grand pays du monde sera largement mis à l'honneur. 

Des tanks, des lance-missiles et environ 12.000 hommes seront ainsi présentés à la foule, aux abords de la place Tian'anmen. Et dans le ciel, ce ne sont pas moins de 200 avions qui auront droit à leur instant de gloire. Du moins, c'est ce qu'espèrent les autorités car le défilé est censé se dérouler dans un couloir aérien particulièrement fréquenté par plusieurs espèces d'oiseaux en pleine période de migration. Un risque réel. Les autorités chinoises craignent effectivement qu'un volatile entre en collision avec l'un de leurs avions, un phénomène aéronautique bien connu et appelé "le péril aviaire".

Éviter le "péril aviaire"

Pour éviter qu'un accident vienne perturber cette cérémonie grandiose en hommage à la puissance militaire locale, l'armée a donc pris des mesures préventives en recrutant... des singesCinq macaques rhésus mâles ont été dressés pour lutter contre cette menace déroutante. "En moins d'un mois, ils ont appris à maîtriser des techniques de destruction des nids", explique un officier.

Une méthode efficace et peu coûteuse, à en croire les dirigeants de l'Armée de libération du peuple, qui se révèle même bien plus rapide que l'utilisation d'armes à feu ou de canons à eau. "Aucun homme ne peut grimper à trente mètres du sol dans un arbre", ajoute Wang Mingzhi, chargé de lutter contre la menace aviaire. Les militaires ont également fait savoir que plusieurs faucons étaient mis à contribution pour patrouiller dans le ciel et neutralise les volatiles risquant de mettre à mal la démonstration de force du régime.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/