1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Chine : elle retrouve ses parents 24 ans après grâce à un portrait dessiné
2 min de lecture

Chine : elle retrouve ses parents 24 ans après grâce à un portrait dessiné

Disparue à l'âge de trois ans, une jeune chinoise s'est reconnue sur le portrait diffusé par son père à des milliers de kilomètres de là. Le 3 avril dernier, elle a retrouvé ses parents biologiques.

Le 3 avril 2018, Kang Ying (au centre) retrouve ses parents après 24 ans de séparation
Le 3 avril 2018, Kang Ying (au centre) retrouve ses parents après 24 ans de séparation
Crédit : AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

C'est une histoire qui pourrait facilement inspirer des scénaristes à la recherche d'une idée pour un film. Celle d'une petite fille disparue à l'âge de trois ans et qui retrouve ses parents 24 ans plus tard.

Tout débute en 1994. Wang Mingqing vend des fruits sur le bord d'une route à Chengdu, grande ville située au centre-ouest de la Chine. Il s'absente quelques minutes pour aller faire la monnaie auprès d'un voisin, mais à son retour, sa fille, Qifeng, n'est plus là. Disparue. monsieur Wang et sa femme, Liu Chengying, commencent alors à chercher la petite, sans succès.

Pendant des mois, des années, le couple fait tout pour retrouver sa fille, achetant des encarts de publicité dans les journaux locaux, lançant des appels sur internet. Ils décident même de rester vivre dans la même ville. Hors de question de déménager. Qifeng les recherche peut-être.

Un portrait qui change tout

Quand monsieur Wang devient chauffeur de taxi en 2015, il utilise son véhicule pour coller des pancartes avec le portrait de sa fille. Il distribue même des tracts à ses clients. Tout bascule lorsqu'un dessinateur de la police est touché par son histoire. À partir d'une photo de Qifeng enfant, le dessinateur réalise le portrait de celle qu'elle pourrait être avec 24 ans de plus.

À lire aussi

Un portrait largement diffusé sur internet et qui porte ses fruits. À des milliers de kilomètres de là, Kang Ying se reconnaît. Elle en est sure, c'est elle qui est représentée sur le croquis. La preuve, elle porte la même cicatrice sur le front et son ADN est le même que celui de Qifeng. 

La jeune femme raconte alors qu'elle a été recueillie enfant par un couple qui l'a adoptée après l'avoir trouvée au bord d'une route. Aujourd'hui, elle vit dans la province de Jilin, très loin de ses parents biologiques. Mais le 3 avril dernier, après un long voyage en avion, Kang Ying a retrouvé ses parents, les Wang. Des retrouvailles fortes en émotion, où les fleurs et les larmes se sont mêlées. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/