1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Angoulême : il porte plainte contre la police pour des problèmes d'érection
1 min de lecture

Angoulême : il porte plainte contre la police pour des problèmes d'érection

L'homme de 22 ans a souhaité déposer plainte samedi 31 octobre à Angoulême accusant la police d’être à l'origine de ses problèmes d'érection.

Un agent de la police municipale (illustration)
Un agent de la police municipale (illustration)
Crédit : AFP / Archives, Georges Gobet
Claire Gaveau
Claire Gaveau

C'est une plainte peu ordinaire. Un jeune homme de 22 ans s'est rendu au commissariat d’Angoulême samedi 31 octobre pour déposer plainte contre la police. Extrêmement énervé et remonté contre les forces de l'ordre, il a expliqué que la police l'obligeait à avaler des cachets rouges et blancs, responsables des troubles de l'érection dont il est victime.

Si l'agent d'accueil lui préconise un rendez-vous avec son médecin généraliste, le plaignant refuse, raconte le journal local Sud-Ouest. Après quelques renseignements, la police apprend alors que le jeune homme est un habitué du centre hospitalier psychiatrique Camille-Claudel de La Couronne, au sud d’Angoulême. L'homme de 22 ans y a été reconduit sans difficulté. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/