1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. VIDÉOS - Mort de Danielle Darrieux : ses 6 plus grands rôles au cinéma
2 min de lecture

VIDÉOS - Mort de Danielle Darrieux : ses 6 plus grands rôles au cinéma

L'actrice légendaire est décédée mardi 17 octobre, à l'âge de 100 ans, à Bois-le-Roi. Une longévité extraordinaire et des rôles inoubliables dans plusieurs classiques du cinéma.

Danielle Darrieux en 6 rôles marquants
Danielle Darrieux en 6 rôles marquants
Crédit : Haut et Court
Philippe Peyre & Mélissa Chevreuil & AFP

Un sourire toujours radieux, une élégance rare. Danielle Darrieux est décédée mardi 17 octobre à son domicile de Bois-le-Roi, dans l'Eure. Immense comédienne, elle avait fêté ses 100 ans le 1er mai dernier. Son état s'était "un peu dégradé récemment après une petite chute", a indiqué Jacques Jenvrin, son compagnon, qui a annoncé sa disparition.

Actrice légendaire du cinéma français, elle a tourné plus d’une centaine de longs-métrages. Une longévité exceptionnelle. Sa carrière, elle l'avait commencé à seulement 14 ans en tournant dans le film Le Bal en 1931. Depuis, les rôles se sont enchaînés avec le triomphe qu’on lui connaît. Propulsant sa carrière tous azimuts à l’échelle internationale.

La comédienne a joué avec les plus grandes stars : Jeanne Moreau, Jean Gabin, Lino Ventura, Alain Delon, Michel Piccoli ou encore Fernandel. Elle est même apparue dans quelques œuvres hollywoodiennes comme L'Affaire Cicéron et Alexandre le Grand dans lequel elle donnait la réplique à Richard Burton.

Parmi ses rôles les plus populaires, celui offert par le réalisateur Jacques Demy en 1967 : l'inoubliable Yvonne Garnier, la mère des sœurs jumelles dans Les Demoiselles de Rochefort. "Si Jacques Demy l'a choisie c'est certainement pour Max (Ophüls, le réalisateur de Madame de..., ndlr), mais aussi pour ses talents de chanteuse, a confié sa biographe, Clara Laurent au micro de RTL. C'est la seule qui chante d'ailleurs dans le film". 

Quelle sublime comédienne !

Max Ophüls
À lire aussi

François Ozon, l'a aussi fait chanter dans Huit femmes (2002), l'un de ses derniers grands rôles au cinéma. "C'est la seule femme qui m'empêche d'avoir peur de vieillir", avait confié à l'époque Catherine Deneuve, sa partenaire dans le film.

Mais Danielle Darrieux, c'est aussi Madame de... (1953), de Max Ophüls. "Elle devient la muse de Max Ophüls avec surtout Madame de... qui est le sommet de sa carrière", a souligné sa biographe au micro de RTL. "Quelle sublime comédienne ! Regardez ce tendre mouvement de l'épaule ! Regardez ses yeux mi-fermés ! Et son sourire !", avait lancé le réalisateur à l'époque pour évoquer cette actrice qu'il a également fait tourner dans La Ronde (1950) et Le plaisir (1952).

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/