1 min de lecture Cinéma

VIDÉO - "Top Gun : Maverick" : un nouveau trailer de haute-voltige pour Tom Cruise

33 ans après sa première aventure dans "Top Gun", Maverick reprend du service au côté de Bradley Bradshaw (Miles Teller), le fils de Goose.

>
TOP GUN : MAVERICK - Bande-annonce officielle VOST [Au cinéma le 15 juillet 2020] Crédit Image : capture d'écran YouTube |
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Lunettes de soleil, moto, avion de chasse, cascades aériennes... Pas de doutes, Pete "Maverick Mitchell (Tom Cruise) est de retour au cinéma. 33 ans après Top Gun, le pilote de chasse américain qui a fait rêver une génération de spectateurs et de spectatrices, se prépare à une nouvelle mission.

Dans les salles le 15 juillet 2020, Top Gun : Maverick est la suite directe de Top Gun. Dans cette seconde bande-annonce, Maverick doit reprendre du service pour former une nouvelle génération de pilotes. Parmi ces nouvelles recrues, Bradley Bradshaw (Miles Teller), le fils de Gosse (Anthony Edwards), décédé dans Top Gun.

Maverick retrouvera aussi Tom "Iceman" Kazansky (Val Kilmer) dans le film de Joseph Kosinski (Tron : L'Héritage, Oblivion). Charlie (Kelly McGillis) ne sera pas de la partie, mais la nouvelle héroïne de l'histoire est incarnée par Jennifer Connelly (Requiem for a DreamCe que pensent les hommes).

En 33 ans, Maverick n'a pas perdu son sens de l'insubordination et son goût pour les cascades de haut vol. Mais cette fois-ci, il devra affronter bien plus que des avions ennemis : les drones, comme on le voit rapidement dans la bande-annonce. Il faudra aussi s'attendre à des pertes dans le camp des héros puisqu'une autre image laisse entrevoir un enterrement...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Vidéo Tom Cruise
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants