1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "The Amazing Spider-Man 2" divise la critique anglo-saxonne
2 min de lecture

"The Amazing Spider-Man 2" divise la critique anglo-saxonne

REVUE DE PRESSE - La presse américaine et anglaise n'est pas entièrement convaincue par le blockbuster de Marc Webb, qui arrive dans les salles françaises le 30 avril.

"The Amazing Spider Man 2" avec Andrew Garfield et Emma Stone sera en salle le 30 avril.
"The Amazing Spider Man 2" avec Andrew Garfield et Emma Stone sera en salle le 30 avril.
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

Les Anglo-saxons ont pu découvrir le second volet de The Amazing Spider Man début avril, avant le reste du monde. Les critiques sont cependant divisées, entre engouement et déception.

Reprendre la franchise, dix ans après la trilogie de Sam Raimi, était un pari risqué, juge Variety.

Selon le magazine américain, The Amazing Spider Man 2 "contourne de manière habile" le problème de "redondance" avec le Spider-Man de Sam Raimi. Et "l'alchimie entre Andrew Garfield et Emma Stone enchante une fois de plus", juge le magazine.

Un film "malin et pêchu"

The Guardian s'est lui-aussi montré clément. Le quotidien britannique évoque un film "malin, pêchu et magnifique". "Cet épisode est émotionnellement plus fort et plus satisfaisant que son prédécesseur", rapporte le Hollywood Reporter. La scène finale est particulièrement réussie, "émouvante" et cruciale, estime le magazine.

À lire aussi

Moins convaincu, le site anglais Digital Spy déplore "une suite inégale", même si l'excellente prestation d'Andrew Garfield, "qui porte le film à lui tout seul", est saluée : "Il est plus à l'aise que Tobey Maguire dans ce rôle et arrive à viser juste au bon moment. Il est une révélation."

Un scénario "épars" et des scènes d'action "décevantes"

Les médias anglo-saxons sont nombreux à juger The Amazing Spider-Man 2 décevant. À commencer par le blog The Playlist. "Le problème le plus évident de ce film : il est beaucoup trop chargé". Selon le site, le film cherche à copier le modèle des Avengers sans grande réussite.

Son scénario est "épars", les scènes d'action "décevantes" et les vilains "sans éclats". Si la franchise continue ainsi, The Playlist menace de "fuir les futurs Spider-Man comme la peste". 

Alchimie "atomique"

The Telegraph non plus n'a pas été séduit par les méchants de Spider-Man. Le personnage joué par Jamie Foxx, Électro, est un problème particulier [...]. Les raccourcis plein de pathos dont son personnage est victime sont flagrants".

Heureusement, l'alchimie "atomique" de Andrew Garfield et Emma Stone est là pour sauver le film, selon le journal britannique.

La rédaction vous recommande





  

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/