4 min de lecture Star Wars 7

Star Wars 7 : "La patte de J.J. Abrams fait entrer la saga dans une nouvelle ère", dit un spécialiste

DÉCRYPTAGE - Le premier trailer de "Star Wars 7 : The Force Awakens" a été mis en ligne vendredi 28 novembre. Patrice Girod, spécialiste de la saga, analyse les 6 éléments à retenir de cet extrait.

Le Faucon Millénium
Le Faucon Millénium Crédit : Lucas Film
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Le premier trailer de Star Wars 7: The Force Awakensmis en ligne vendredi 28 novembre, amorce une nouvelle ère. Neuf ans après la sortie du dernier volet, la saga culte revient à travers un extrait de 88 secondes. Droïds, Storm Troopers et sabres laser sont au rendez-vous.

Que faut-il retenir de cet extrait ? Patrice Girod,  directeur des expositions de ScienceFictionArchive.com et spécialiste de Star Wars, décrypte les 6 éléments à retenir de ce trailer.

1 - Un trailer façon J.J Abrams

Ce premier extrait porte indéniablement la marque de J.J Abrams. Le réalisateur "reste dans la lignée de George Lucas", explique Patrice Girod. Il signe notamment un "très beau plan du Faucon Millenium dans un virage qui donne des frissons".

Plan émouvant du Faucon Millenium dans un virage
Plan émouvant du Faucon Millenium dans un virage Crédit : Capture d'écran

Mais, "on sent la patte de J.J. Abrams", affirme le spécialiste de la saga. "Il pose sa marque dans ses plans. Les Storm Troopers sont tournés de manière très documentaire. On rentre dans une nouvelle ère."

Les Storm Troopers
Les Storm Troopers Crédit : Capture d'écran
À lire aussi
Carrie Fisher, éternelle princesse Leia de "Star Wars" Cinéma
VIDÉOS - "Star Wars" : les 8 meilleures scènes de Leia (Carrie Fisher) dans la saga

Le trailer s'ouvre sur un plan du désert, image familière aux yeux des fans de la saga. "Cela ressemble à Tatooine. On se croit chez nous", analyse Patrice Girod. Arrive le plan des Storm Troopers. "Cela marque une rupture et les images apportent de nouvelles choses dont le méchant."

2 - Le casting jeune dévoilé pour toucher une nouvelle génération

Les anciens acteurs (Harrison Ford, Carrie Fischer, Mark Hamill) brillent par leur absence dans ce premier trailer. Patrice Girod y décèle une "stratégie marketing". "Star Wars est la quintessence de la jeunesse. Pas sûr que Harrison Ford à 70 ans attire les enfants de 10 ans. Le but est d'amener une nouvelle génération."

Dans cet extrait, les fans aperçoivent Daisy Ridley et John Boyega entre autres, des acteurs particulièrement bien choisis, selon le spécialiste de la saga. "L'actrice est bien recrutée car elle est une jolie fille de la trempe de Natalie Portman, sans ressembler à un mannequin américain. Elle a un côté international. C'est une bonne surprise."

Daisy Ridley dans "Star Wars 7"
Daisy Ridley dans "Star Wars 7" Crédit : Capture d'écran
John Boyega dans "Star Wars 7"
John Boyega dans "Star Wars 7" Crédit : Capture d'écran

3 - Le générique réenregistré par John Williams spécialement pour le trailer

L'équipe du film ne s'est pas contentée de remasteriser un ancien générique de Star Wars. John Williams, sorti de sa retraite pour ce septième épisode, a enregistré à nouveau le générique, à l'occasion de la diffusion de cet extrait. Le résultat donne des frissons. "Ce que j'ai le plus écouté dans ce trailer, c'est la bande-son, s'exclame Patrice Girod. Ce n'est pas une reprise des anciens génériques. John Williams a spécialement réenregistré le thème pour ce trailer. Chapeau. Ils ont vraiment fait quelques choses de bien. "

4 - Un méchant très présent

Le méchant est le personnage que l'on voit le plus. Mais le trailer "ne dévoile pas grand chose" de lui, remarque le spécialiste de la saga . Le successeur de Dark Vador reste une silhouette sombre tout au long des 88 secondes. La voix-off du méchant est méconnaissable. Cela pourrait être celle de l'acteur Max Von Sydow", hasarde Patrice Girod sans conviction.

Le vilain arbore surtout un nouveau sabre laser orné d'une poignée en croix. Cette nouveauté n'a rien d'exceptionnelle, rappelle Patrice Girod. "George Lucas avait ouvert la voix" dans ce domaine. À partir de la Grande Guerre des Sith, plusieurs variantes avaient fait leur apparition comme celui à double lame de Darth Maul.

Ce nouveau sabre laser à la poignée en croix "a un côté chevalier" assez plaisant, confie le spécialiste de la saga. 

Le mystérieux Kilo Ren de "Star Wars VII" armé d'un sabre laser à garde
Le mystérieux Kilo Ren de "Star Wars VII" armé d'un sabre laser à garde Crédit : Capture d'écran

5 - La tradition des fondus noirs

Les nombreuses coupures noires entre chaque plan ont pu déplaire aux fans. Mais ces fondus sont une tradition de l'univers Star Wars. "Cela me rappelle le teaser trailer de l'épisode 2 (L'Attaque des Clones). C'était le premier trailer à utiliser ces fondus noirs. Hollywood s'est ensuite emparé de cet effet. C'est un classique des trailers depuis 2001." 

6 - Montrer sans dévoiler : la stratégie de Abrams

J.J Abrams a pris soin de ne rien dévoiler de l'intrigue ou des personnages. Cet extrait a un seul but : attiser la curiosité et faire monter l'excitation. "Il garde encore des choses pour le prochain trailer, qui sera probablement diffusé dans 6 mois, indique Patrice Girod. Cela titille. Il montre sans trop dévoiler. Les gens en ont marre de voir des bandes-annonces qui dévoilent tout."

Le cinéaste avait mis en oeuvre un trailer similaire pour Star Trek. "Il avait fait un très beau teaser pour le premier Star Trek où l'on voit un ouvrier en train de souder, se souvient le spécialiste de Star Wars. Cela ne dévoilait rien du film mais il disait : 'voilà le vaisseau est en train de se construire. C'est parti'. Abrams est un producteur. Il sait jouer avec les codes marketing. Il sait garder le mystère." 

>
Star Trek (2009) - Teaser Trailer [HD]

Le trailer a eu l'effet recherché auprès des fans. Les internautes ont été si nombreux à vouloir regarder les premières images que le site de iTunes - où l'extrait était hébergé - est devenu inaccessible au bout de "20 secondes", témoigne Patrice Girod. "Cela prouve que Star Wars est un phénomène tellement à part. Harry Potter n'a pas connu cet engouement. Toutes les générations s'emballent."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Star Wars 7 Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants