2 min de lecture Hollywood

Oscars 2015 : le coût astronomique de la promotion des films

Les studios dépensent sans compter pour voir leur film remporter la célèbre statuette. Un producteur américain détaille dans une étude les frais mirobolants engendrés par la promotion.

Cate Blanchett lors de sa victoire aux Oscars en 2014
Cate Blanchett lors de sa victoire aux Oscars en 2014 Crédit : JOE KLAMAR / AFP
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Le talent compte évidemment dans la course aux Oscars. Mais l'argent aussi. Stephen Follows, producteur, scénariste et professeur à la National Film and Television School, a établi une comptabilité détaillée d'une campagne pour un film. Dès l'annonce des nominations en janvier, les studios se lancent dans une bataille à coups de dollars.

Pour trouver ces chiffres, Follows s'est procuré des informations de première main, rapporte le site spécialisé, IndieWire. Ses sources lui ont fourni des chiffres sous couvert d'anonymat. 

3,5 millions de dollars dans la publicité

Le coût moyen d'une campagne pour un film est de 10 millions de dollars, indique l'étude publiée en janvier 2015. Certains studios consacrent davantage d'argent comme ce fut le cas pour Shakespeare in Love. Le long-métrage de John Madden (Oscar du meilleur film en 1998) avait nécessité 15 millions de dollars de dépenses. En revanche, en 2009, Le Démineur de Kathryn Bigelow (statuette du meilleur film) n'avait coûté que 5 millions de dollars.

À lire aussi
Les statuettes des Oscars Cinéma
Oscars : pourquoi la cérémonie sera-t-elle décalée en 2021 et 2022 ?

La moitié de cet argent est consacrée à la publicité selon les schémas de Stephen Follows. Le producteur prend l'exemple de quatre films, nommés en 2014, 2013 et 2011. Le budget publicitaire moyen dans une campagne est de 3,5 millions de dollars.

Un investissement peu rentable

Une publicité dans le Hollywood Reporter en période de remise de prix coûte 72.000 dollars. Le magazine spécialisé ainsi que son concurrent Variety sont très consultés par les votants, professionnels de l'industrie du cinéma. Le reste du budget part en "screeners" (c'est-à-dire en DVD envoyés aux 6.000 votants) et en frais divers (cadeaux, soirées, interviews etc.). 

Le détail des dépenses de 4 films dans la campagne aux Oscars
Le détail des dépenses de 4 films dans la campagne aux Oscars Crédit : StephenFollows.com/blog

Cet investissement est-il au moins rentable ? Absolument pas. Un Oscar fait augmenter en moyenne les recettes du film de 3 millions de dollars, souligne le New York Times qui cite l'étude de Stephen Follows mais aussi celle d'Edmund Helmer en 2013. La campagne des Golden Globes, elle, coûte moins aux studios et leur rapporte plus. En cas de victoire, les recettes du long-métrage augmentent en moyenne de 14,2 millions.

Stephen Follows pointe également de sérieuses inégalités dans les retombées financières. Le salaire moyen d'un acteur oscarisé augmente de 3,9 millions de dollars après sa victoire, tandis que celui d'une actrice récompensée augmente de 500.000 dollars. 

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Hollywood Cinéma Oscars
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776665865
Oscars 2015 : le coût astronomique de la promotion des films
Oscars 2015 : le coût astronomique de la promotion des films
Les studios dépensent sans compter pour voir leur film remporter la célèbre statuette. Un producteur américain détaille dans une étude les frais mirobolants engendrés par la promotion.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/oscars-2015-le-cout-astronomique-de-la-promotion-des-films-7776665865
2015-02-19 17:54:09
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bGoPii4S9Jra7YnFykvxSg/330v220-2/online/image/2015/0219/7776666460_cate-blanchett-lors-de-sa-victoire-aux-oscars-en-2014.jpg