1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Minority Report", "Scream", "Bates Motel" : 3 manières de transformer un film en série
3 min de lecture

"Minority Report", "Scream", "Bates Motel" : 3 manières de transformer un film en série

Comme "Scream" ou "Minority Report", de nombreux films vont être transformés en série. Le but : reproduire le succès de l'oeuvre originale en changeant subtilement sa recette.

"Minority Report" sera adapté en série, sans Tom Cruise mais avec un autre acteur du casting original
"Minority Report" sera adapté en série, sans Tom Cruise mais avec un autre acteur du casting original
Crédit : © Paramount Pictures
Martin Cadoret
Martin Cadoret

Les projets de séries adaptées de films sont nombreux : Minority Report, Limitless, Scream ou encore Hitch. Qu'elles reprennent le concept de l'œuvre originale ou qu'elles créent une suite, les chaînes de télévision et les services de vidéo à la demande utilisent différentes tactiques pour faire de leur adaptation un succès.

Les séries qui reprennent le concept des films

Beaucoup d'adaptations reprennent le concept du film pour le décliner en série, tout en changeant subtilement l'histoire. Dans le Fargo des frères Coen, sorti en 1996, un concessionnaire automobile s'acoquine avec deux bandits pour se débarrasser de ses problèmes d'argent. Dans la série diffusée sur FX en 2014, un vendeur d'assurance pris de haut par tout le monde rencontre un tueur manipulateur qui se propose de l'aider. La trame n'est pas exactement la même mais les références à l'oeuvre originale sont là : même atmosphère de ville perdue au fin fond des États-Unis, même habillage musical, plans de caméra similaires. Comme la série se veut être une anthologie, la saison 2 proposera encore une nouvelle histoire avec des personnages différents.

L'adaptation en série de Scream reprendra les mêmes ingrédients que le film d'horreur de 1996: une lycéenne harcelée par un serial-killer portant un masque inquiétant. Mais pour ne pas faire un simple copier-coller, la chaîne MTV a voulu moderniser le célèbre masque de la série. Toujours inspiré du tableau Le Cri de Munch, il sera "plus réaliste" et "plus organique".

Le célèbre masque de "Scream" sera revisité pour la série
Le célèbre masque de "Scream" sera revisité pour la série
Crédit : © SND

Commencer la série là où le film s'est arrêté

Faire une suite au film à travers une série est un choix qui a été fait pour certaines adaptations, comme Limitless ou Minority Report. Mais comment faire pour conserver l'esprit de l'oeuvre originale ? Pour Minority Reportla Fox a choisi d'embaucher Daniel London, qui jouait dans le film de Spielberg. La série commencera 10 ans après les événements de Minority Report, dans lequel des créatures (les Précogs) pouvaient anticiper les meurtres avant qu'ils ne soient commis. Le personnage de London était soigneur de Précogs ; il aura le même rôle dans la série, où il aidera une créature troublée par ses visions à retrouver une identité stable.

À lire aussi

Parfois, il n'est pas possible de faire revenir tout ou partie du casting, comme pour Limitless, dans lequel le héros découvrait une drogue qui décuplait ses capacités mentales. Le personnage principal joué par Bradley Cooper sera incarné par un autre acteur. Mais la star américaine sera toujours à la production exécutive, tandis que Neil Burger, le réalisateur du film, rempile pour tourner la série.

Les séries prequel

D'autres séries explorent des événements précédant le film, comme par exemple la jeunesse d'un personnage. Ce fut le cas pour Indiana Jones avec Les aventures du jeune Indiana Jones (1995). Plus récemment, la série Bates Motel a voulu explorer la jeunesse du tueur du Psychose d'Alfred Hitchcock, Norman Bates. Freddie Highmore, l'interprète du tueur jeune, expliquait en interview que le casting "se sentait libre de faire son propre truc et de [...] ré-imaginer la mythologie derrière Psychose".

Netflix a également choisi de revisiter un film à la sauce prequel avec Wet Hot American Summer, qui raconte les déboires d'une colonie de vacances. La série sera déroulera avant l'intrigue du film original de David Wain (2001) mais les scénaristes "ne chercheront pas à faire en sorte que tout ait du sens" par rapport au long-métrage. L'opérateur de streaming a réussi à attirer dans sa série tout le casting de 2001, dont plusieurs acteurs sont devenus célèbres, comme Bradley Cooper et Paul Rudd.

Réunir les mêmes interprètes que le film dans sa série, la recette du succès ? Réponse l'été prochain, lorsque les 8 épisodes de Wet Hot American Summer débarqueront chez les clients de Netflix.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/