3 min de lecture Cinéma

"Matrix" : il faut désormais parler des sœurs et réalisatrices Wachowski

Lilly Wachowski, née Andrew, annonce sa transidentité dans une lettre publique. Elle suit les pas de sa sœur, Lana, qui a changé de sexe en 2009. Ensemble, elles ont notamment réalisé la trilogie "Matrix".

Lilly Wachowski officialise sa transidentité, un café à la main
Lilly Wachowski officialise sa transidentité, un café à la main Crédit : Lilly Wachowski
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani
Journaliste RTL

Il va falloir s'y habituer. On ne pourra plus parler de la trilogie Matrix comme ayant été réalisée par "les frères Wachowski", mais bien "par les sœurs Wachowski". L'une d'elles, Lilly, a annoncé sa transidentité dans une lettre publiée dans le quotidien Windy City Times, à Chicago. Elle suit donc les pas de sa sœur Lana, qui a eu la même initiative à la fin des années 2000. Lilly a joint un portrait d'elle à l'article, où elle apparaît avec un carré ondulé et des lunettes rétro. 

"Mes amis et ma famille sont au courant, ainsi que la plupart des gens avec lesquels je travaille, annonce Lilly Wachowski dans les colonnes du Windy City Times. Tout le monde le vit très bien. Et oui, parce que grâce à ma fabuleuse sœur, ils sont passés par là auparavant, mais aussi parce qu'ils sont des gens formidables. Sans l'amour et le soutien de mon épouse, de mes amis et de ma famille je ne serais pas là où j'en suis à ce jour.

Faire face à un monde hostile

Dans sa lettre, Lilly Wachowski avoue avoir précipité sa décision d'en parler publiquement sous la pression du Daily Mail. Un journaliste de ce tabloïd britannique, réputé conservateur, est venu toquer à sa porte pour la convaincre de lui raconter son histoire en exclusivité. Lilly Wachowski a refusé, mal à l'aise avec le traitement que le Daily Mail a pu avoir vis-à-vis de personnes transgenres.

Elle savait qu'elle n'avait plus beaucoup de temps avant que son histoire ne soit rendue publique : "Je savais qu'à un moment, je n'aurais d'autre choix que d'en parler publiquement. Vous savez, vivre en tant que personne transgenre est quelque chose de difficile à cacher, écrit-elle dans le Windy City Times. Je voulais simplement, et j'en avais besoin, d'un peu de temps pour voir les choses au clair, et me sentir à l'aise. Mais apparemment, je n'avais pas le loisir d'en décider." 

En tant que transgenre, vous faites face à un monde ouvertement hostile

Lilly Wachowski
Partager la citation
À lire aussi
L'actrice américaine Jennifer Lawrence s'est mariée ce samedi 19 octobre. People
Jennifer Lawrence s'est mariée ce weekend à Rhode Island

"Être transgenre n'est pas facile, poursuit Lilly Wachowski. Nous vivons dans un monde où le genre est forcément vu de manière binaire. Cela veut dire que lorsque vous êtes transgenre, vous êtes obligé de faire face à la dure réalité de vivre pour le reste de votre vie dans un monde qui vous est ouvertement hostile."

Lilly Wachowski rappelle ainsi qu'aux États-Unis, le meurtre de personnes transgenres a atteint un triste record en 2015, une cause dans laquelle est aussi engagée Caitlyn Jenner. Malgré ces difficultés, la réalisatrice assure qu'elle restera "une optimiste" et "l'exemple d'un autre monde potentiel". 

Lana Wachowski, première scénariste transgenre à Hollywood

Lana et Lilly Wachowski sont respectivement nées Larry et Andrew Wachowski, la première en 1965 et la seconde en 1967. Ensemble, elles ont notamment réalisé la trilogie de science-fiction Matrix, et la série Sense 8. Lana Wachovski a annoncé sa transidentité au grand public a achevé sa transformation en 2009, mais ne l'a officialisée qu'en 2013. Elle est la première réalisatrice hollywoodienne à avoir changé de sexe. 

Lana Wachowski a fait sa première apparition publique lors du festival de Toronto, en 2013. "J'ai senti que j'avais une responsabilité envers les gays, les lesbiennes, les bisexuels, les transgenres […]. J'ai décidé de changer d'apparence pour être en accord avec moi-même", déclare-t-elle lors d'une conférence de presse pour Cloud Atlas.

"Je suis devenue le modèle que j'aurais aimé connaître quand j'étais petite, dit-elle encore au New Yorker. Désormais, il est possible d'être scénariste à Hollywood et aussi transgenre. Je veux donner de l'espoir aux gens comme moi pour qu'ils n'aient pas peur d'être ce qu'ils sont."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants