2 min de lecture Cinéma

Mathieu Kassovitz : "Le cinéma français est cohérent dans sa médiocrité"

RENCONTRE - Le cinéaste et acteur Mathieu Kassovitz, à l'affiche de "Un illustre inconnu" le 19 novembre évoque la préparation de ce film culotté et réaffirme son point de vue sur le cinéma français.

Mathieu Kassovitz dans "Un Illustre inconnu"
Mathieu Kassovitz dans "Un Illustre inconnu"
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Deux ans après sa sortie mémorable, Mathieu Kassovitz n'est toujours pas en paix avec le cinéma français. Il affirme ne pas y trouver "son compte", même s'il reconnaît quelques "exceptions". Un illustre inconnu (en salles le 19 novembre) de Matthieu Delaporte (Le Prénom) en fait partie.

Il incarne un agent immobilier quelconque qui a toujours rêvé d'être quelqu'un d'autre. Alors, il copie les personnes qu'il croise. Il usurpe leur identité en passant des heures méticuleuses à se fabriquer une nouvelle peau. Un illustre inconnu est un thriller culotté, bien ficelé et troublant. Mathieu Kassovitz tient le ou plutôt les rôles à lui seul. 

>
Un Illustre Inconnu - Bande-annonce officielle HD

"L'ambition du projet est quelque chose qui m'a intéressé, en plus du challenge de faire plusieurs rôles, le maquillage etc, confie-t-il à RTL.fr. Ce n'est pas tant le thème de l'usurpation qui l'a attiré mais plutôt l'audace du scénario élaboré par Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière. "Je me suis dit : 'Putain ils sont gonflés'. J'ai été intéressé par leur vision. Ils auraient pu parler d'autres choses."

Mathieu Kassovitz, qui se déclare ni "intelligent" ni "intello", avoue ne pas avoir réfléchi à son personnage. Il a interprété Sébastien Nicolas, usurpateur fade et machiavélique, au feeling, sans rien connaître de lui. "C'est un personnage qui n'existe pas. Il est là pour représenter un symbole, une coque vide dans lequel nous spectateur on peut se retrouver."

À lire aussi
20190921_133256 Géraldine Nakache
Géraldine Nakache : "Céline Dion, j’ai 15 ans, je playback tous ses titres"

L'acteur se sent en phase complète avec ce film, de la réalisation à la promotion jugée choquante par certains médias. La campagne de Un illustre inconnu consistait à usurper l'identité de quelques journalistes, en leur créant de faux comptes Facebook. Une manière de faire "percutante", selon Kassovitz. "Quand on fait sortir les journalistes de leur zone de confort, ils se sentent un peu violés. C'est pas mal de violer les journalistes", s'amuse-t-il, précisant ne pas être l'auteur de cette promotion osée.

Ouvrir sa "gueule" lui a offert des rôles

Selon le provocant comédien de 47 ans, Un illustre inconnu fait partie d'un "cinéma français cohérent". Il est une exception dans le 7ème art tricolore. "C'est pour ça que j'ai insulté le cinéma français, c'est que je le trouve incohérent ou plutôt cohérent dans sa médiocrité", explique-t-il sans emphase. Kassovitz semble ne pas avoir tout à fait oublié l'échec de L'Ordre et la morale aux César de 2012. "Je n'ai jamais trouvé mon compte dans le cinéma français depuis que j'ai 23 ans, depuis que j'ai fait mon premier long-métrage. Je ne suis jamais allé aux César", assène-t-il. 

Cinéaste et acteur atypique, il ne reçoit pas énormément de projets, selon ses dires. Les réalisateurs l'appellent pour des "trucs un petit peu à part" et cela lui convient. Mathieu Kassovitz est fier d'avoir tourné pour Coasta Gavras (Amen), pour Jean-Pierre Jeunet (Amélie Poulain), Steven Spielberg (Munich) et pour Matthieu Delaporte bien sûr. "Ils viennent me chercher pour ces rôles-là, ce n'est pas innocent. J'ai eu tous ces trucs-là parce que j'ai ouvert ma gueule. Enfin j'espère. Au moins ça aura servi à quelque chose."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Mathieu Kassovitz
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants