2 min de lecture Harlan Coben

"Juste un regard" : les explications pour comprendre les 2 premiers épisodes

Les internautes ont apparemment eu du mal à suivre l'intrigue des deux premiers épisodes de la mini-série adaptée d'un roman de Harlan Coben.

Virginie Ledoyen et Arthur Jugnot, dans "Juste un regard"
Virginie Ledoyen et Arthur Jugnot, dans "Juste un regard" Crédit : TF1
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Il avait prévenu : "La série donne évidemment des palpitations et retourne votre cerveau". C'est en effet ce que quelques spectateurs ont pu constater à la diffusion des deux premiers épisodes de la mini-série Juste un regard, adaptée à la télévision par l'auteur de l'oeuvre originale : Harlan Coben. C'est la deuxième fois que TF1 diffuse une adaptation du maître du roman policier, après Une chance de trop, fiction portée à l'écran par Alexandra Lamy et Pascal Elbé en 2015. À l'époque, la mini-série avait rassemblé en moyenne 7,7 millions de téléspectateurs. Un succès pour la chaîne qui a donc voulu réitérer l'expérience. Et si 5,4 millions de curieux ont regardé la première chaîne jeudi 15 juin, beaucoup d'entre eux ont fait part de leur incompréhension concernant l'intrigue et la multitude de personnages présents dans les deux premiers épisodes. 

L'intrigue principale : Virgine Ledoyen part à la recherche de son époux

Dès les premières minutes, nous suivons Virginie Ledoyen, qui incarne Eva Beaufils. Cette dernière, qui semble être une mère de famille sans histoires se met à la recherche de son mari Bastien, interprété par Thierry Neuvic, qui disparaît sans laisser de traces, en laissant leurs deux enfants dans une chambre d'hôtel au fin fond de l'Eure. Le premier épisode revient sur les heures qui précédent sa fuite. 

La disparition liée à une mystérieuse photo ?

Dans la journée de sa disparition, Eva trouve dans un colis une mystérieuse photo prise des années auparavant, où elle semble reconnaître son mari, qui nie sa présence sur le cliché. Mais c'est après avoir récupéré cette photo que Bastien disparaît, sans donner d'explications. Après maintes recherches sur l'identité des personnes accompagnant Bastien sur le cliché, Eva retrouve l'une des protagonistes et découvre que son mari lui prêtait un appartement parisien dont elle ignorait l'existence. Dans le même temps, on apprend que Bastien n'a pas disparu, mais a été enlevé par un effrayant inconnu, incarné par Jimmy Jean-Louis (Heroes) qui n'hésite pas à tuer tous ceux qui tentent de se mettre en travers de son chemin. 

Le passé d'Eva refait surface

Les deux premiers épisodes font également état du passé d'Eva, qui sera peut-être mis en relation avec le kidnapping de son époux dans les épisodes suivants. Il y a plusieurs années, la jeune femme a survécu à un incendie mortel, survenu dans des catacombes où des centaines de jeunes assistaient à un concert. Elle avait réussi à sauver plusieurs spectateurs mais avait été grièvement blessée. Conséquence du drame : elle n'a plus aucun souvenir de sa vie passée

Les questions que posent le deuxième épisode

À lire aussi
Game of Thrones
"Game of Thrones" : les premières images du spin off dévoilées

Lorsque le deuxième épisode se termine, le suspense est à son comble. Eva, qui a retrouvé la trace de son mari et du kidnappeur a été semée à l'issue d'une poursuite en voiture. Dans le même temps, en fouillant dans les affaires de la mystérieuse jeune femme hébergée en secret par Bastien, elle retrouve une vidéo, dans laquelle elle se voit, des années auparavant et avant l'incendie qui lui fait perdre la mémoire. Elle se trouve à la terrasse d'un bar, accostée par ... Bastien. La fin de l'épisode suggère alors que son époux la connaissait avant l'accident, chose qu'elle ignorait totalement et dont il ne lui avait jamais parlé. Qui est réellement Bastien ? Que lui a-t-il caché pendant toutes leurs années de vie commune ? Un peu de patience, on devrait y voir plus clair dans les quatre épisodes restants. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Harlan Coben TF1 Séries
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants