2 min de lecture Kev Adams

"Je ne suis pas blasé et j'espère ne jamais l'être", explique Kev Adams

REPLAY / INTERVIEW - À lui seul et en deux films, il rassemble près de 8 millions d'entrées. Habitué des comédies, Kev Adams est devenu un acteur incontournable pour toute la famille.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
"Je ne suis pas blasé et j'espère ne jamais l'être", explique Kev Adams Crédit Image : ALBERTO PIZZOLI / AFP | Crédit Média : Stéphane Boudsocq | Durée : | Date : La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et La rédaction numérique de RTL

Rencontre ce matin avec le champion français du box-office 2015 : Kev Adams. Il rassemble près de 8 millions d'entrées à son actif en 2 films : Les profs 2 et Les nouvelles aventures d'Aladin. À 24 ans, Kev Adams était déjà l'idole des ados, il devient aussi un acteur incontournable pour toute la famille. Nous l'avons appelé à Chamonix ou il prépare son prochain film pour lui remettre trophée virtuel d'un carton bien réel.

"Je suis très ému, je sais à quel point ce genre d'année c'est très rare", explique l'acteur. "Ce sont des comédies joyeuses, qui sont faites pour rire et s'amuser en famille, c'est ça le secret", explique-t-il en évoquant ces deux films. "C'est une belle année pour les comédies françaises en général, et celles-là en particulier. Il y a une pression mais il ne faut pas trop y penser. Il faut continuer à regarder devant, je continue à regarder de l'avant et profiter de cette liberté pour choisir les projets que j'ai envie de faire." "Le secret de ce métier, c'est d'essayer de se protéger. Le plus important, c'est de garder le plaisir; je ne suis pas blasé de tout ça, loin de là, et j'espère ne jamais l'être", poursuit l'acteur, qui explique aussi être très entouré.

Programme chargé

Voilà pour le bilan de l'année 2015 mais en 2016, c'est aussi un programme très chargé qui attend Kev Adams. Un spectacle avec Gad Elmaleh, un film, Number one, à tourner et deux autres à sortir : pour le 1er, ce sera dès le 17 février, Amis publics d'Édouard Pluvieux avec aussi Vincent Elbaz. "C'est l'histoire d'un jeune homme d'une vingtaine d'années qui est atteint d'un cancer en phase terminale. Son rêve est de braquer des banques et mon personnage, son grand-frère, va décider de réaliser son rêve et réaliser un faux braquage de banque. il va mal tourner et se transformer en vrai braquage. C'est un film très très fort, plein de positivité. Je suis très fier de ce film", explique Kev Adams.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Kev Adams Cinéma Interview
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants