6 min de lecture Cinéma

James Bond : que révèle le dernier trailer exaltant de "No Time To Die" ?

DÉCRYPTAGE - Qui est vraiment Safin ? Peut-on faire confiance à Paloma ou Madeleine ? Nous avons épluché la spectaculaire bande-annonce de "Mourir peut attendre" pour vous.

>
NO TIME TO DIE | Trailer 2 Crédit Image : Universal |
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Une chose est claire, No Time To Die en a fini avec les amuse-bouches. Avec cette seconde bande-annonce de 2 minutes et 34 secondes, le réalisateur Cary Joji Fukunaga nous montre toute l'étendue de la prochaine (et dernière) mission de Daniel Craig dans le rôle de l'agent 007.

Si on distingue de nombreux lieux visités par notre agent secret préféré et qu'on devine que certaines scènes seront au début du film et d'autres à la fin, No Time To Die conserve malgré tout une bonne dose de mystère. Dans un film James Bond de près de trois heures, qui plus est le dernier de Daniel Craig, il faudra s'attendre à quelques surprises et c'est heureux. Ne comptez pas sur nous pour dévoiler tous les secrets de ce film qui sortira le 11 novembre prochain

Malgré tout, No Time To Die en révèle suffisamment pour intriguer les fans absolus de la série et celles et ceux qui ont prêté attention à de minuscules détails. Outre le grand spectacle que nous promet le blockbuster de cet automne, voici ce que nous avons déduit de ces dernières images de Mourir peut attendre

Peut-on faire confiance à Paloma ?

Ici, tout est histoire de montage. Le personnage de Paloma est l'un des nombreux personnages féminins badass de No Time To Die. Elle dispose de tous les attributs d'une "James Bond girl" classique avec sa beauté vénéneuse et sa spectaculaire robe du soir. "Il y a une jeune femme à Santiago que je veux que tu rencontres", lance l'agent de la CIA Felix Leiter (Jeffrey Wright) à James Bond au début du trailer. Outre sa beauté, Paloma dispose d'un grand sens de l'humour et de compétences martiales certaines. On la voit reprocher à Bond son retard, lui montrer avec un sourire satisfait un smoking flambant neuf et partager un toast avec Bond après une spectaculaire scène de combat. Tout semble fait pour que le spectateur et Bond tombent amoureux de cette Paloma. 

À lire aussi
L'acteur Elliot Page, en septembre 2019 people
L’acteur Elliot Page ("Juno", "Umbrella Academy") fait son coming-out trans

Les autres alliées de Bond, Madeleine (Léa Seydoux), Moneypenny (Naomie Harris) ou Nomi (Lashana Lynch) sa remplaçante au MI6 sont tout aussi fortes et influentes mais elles réagissent avec froideur ou sarcasme en présence de Bond. On peut donc aisément les compter comme des alliées loyales. Ils se tirent dessus occasionnellement, ils sont rivaux... mais ils sont dans le même camp. 

Paloma dans "No Time To Die"
Paloma dans "No Time To Die" Crédit : Universal

Paloma n'apparaît qu'une seconde fois dans la bande-annonce et c'est juste après une phrase de Felix Leiter qui met en garde Bond contre d'éventuels traîtres. "On n'arrive plus à faire la différence entre les héros et les méchants de nos jours..." lance-t-il. La séquence qui suit montre Paloma en pleine action en train de se défaire de deux soldats. Le montage veut-il nous dire de nous méfier d'elle au final ?

Que compte faire Safin ?

Le grand méchant du film se prénomme Safin. Il est interprété par un Rami Malek qui a passé sans doute des dizaines d'heures au maquillage pour transformer son visage et obtenir cette texture de peau unique. Manifestement, il a un problème très personnel avec James Bond ou son amoureuse depuis Spectre : Madeleine Swann. Sa personnalité oscille entre deux états d'esprit dans le trailer : une attitude zen et une colère froide.

Le trailer nous fait comprendre que Safin a des intentions génocidaires. À la façon d'un Thanos dans Avengers, il explique qu'il veut "éradiquer des gens", comme James Bond, mais qu'il est simplement plus "maniaque" que l'espion dans sa passion pour le ménage. Comme tout bon méchant de la saga, Safin semble disposer d'une base secrète ultra moderne, cachée sur une île perdu au milieu de l'océan. Il apparaît dans plusieurs scènes dont une où il est vêtu d'une tenue d'inspiration asiatique, dans un jardin néo zen où certains de ses sbires semblent nettoyer un plan d'eau parfaitement circulaire. La propreté, l'ordre et la symétrie semblent des valeurs esthétiques cardinales pour Safin. 

Nomi et James dans le laboratoire
Nomi et James dans le laboratoire Crédit : Universal

Cette obsession pour la propreté peut éventuellement nous donner quelques indications sur l'arme que compte utiliser Safin sur l'humanité. Sa germophobie pourrait inspirer Safin et l'inciter à utiliser une arme chimique ou bactériologique sur la partie de la planète qui lui déplaît. "Qu'est-ce c'est ?", demande James Bond au Dr Swann à un moment de la bande-annonce. Visiblement effrayée, Madeleine (qui est spécialisée dans la psychologie et les soins post-traumatiques), lui répond qu'elle n'en sait rien. 

Mais la scène suivante où Nomi (Lashana Lynch) et James Bond sont dans une sorte de laboratoire où des milliers de petites fioles mystérieuses sont fixées aux murs, répond à notre interrogation : "Il va tuer des millions de personnes". Reste à connaître la nature exacte de cette arme. Mais elle semble si terrible et radicale qu'Ernst Stavro Blofeld (Christoph Waltz), l'ancien dirigeant de SPECTRE, semble déterminer à aider Bond à le stopper. 

De l'action à gogo

Les amateurs d'action et de cascades spectaculaires en auront pour leur argent. Dans la grande tradition des films Bond, notre agent secret préféré se livre à une nouvelle fois à un nombre incroyable de numéros de voltige. Le recours aux effets spéciaux numériques semble minime et Cary Joji Fukunaga se concentre sur d'impressionnantes chorégraphies à base d'explosions et de voitures, motos ou avions lancées à toute allure. 

Les amateurs de belles mécaniques seront ravis de voir James Bond aux manettes d'une Aston Martin dont les phares se changent en mitrailleuses. Il y aura aussi un Bond à pied qui fait une chute prodigieuse avant de se prendre un mur (ce qui a l'avantage d'être une scène brutale et donc réaliste), Bond en avion qui se transforme en sous-marin (merci Q) ou encore Bond à moto qui s’envole comme personne avant lui. Dans un laboratoire, dans une forêt, sous l'eau... C'est un James Bond tout terrain et particulièrement explosif qui nous attend.

Qui est vraiment Safin ?

Madeleine Swann est liée à Safin d'une façon ou d'une autre. Et c'est ce lien qui semble provoquer la réaction en chaîne scénaristique de No Time To Die. Dans cette bande-annonce, l'ancien leader de SPECTRE l'explique et Madeleine, elle-même, le dit. Que veut Safin et son curieux masque ? "Se venger, moi", répond Madeleine alors qu’elle est interrogée sur les motivations de ce nouvel ennemi planétaire par James Bond. 

Elle connaît son nom et probablement son passé. Elle semble être celle qui en sait le plus sur l'homme joué par Rami Malek. L'autre source de James Bond sur son ennemi est Ernst Stavro Blofeld. Il lui explique le lien qu'il y a entre Madeleine et Safin. "Quand son secret [de Madeleine] sera révélé, se sera la fin pour lui [Safin]", explique l'ex-leader de SPECTRE à Bond alors que l'on voit des images de l'espion recevant un message "Pardonne-moi" écrit de la main de Madeleine Swann. Quel est ce secret ? Il faudra attendre de voir le film pour le découvrir.

Joseph Wiseman dans le rôle du Dr. No
Joseph Wiseman dans le rôle du Dr. No Crédit : EON

Les théories sur l'identité de ce fameux Safin occupent les fans de la saga. Après le premier trailer, beaucoup ont imaginé que Safin serait en réalité le fameux Dr. No, le méchant iconique des débuts de James Bond. Plusieurs indices tendent en ce sens. Safin semble avoir des connaissances scientifiques et il s'entoure d'accessoires japonisants : jardin zen, petit sanctuaire en décoration, et surtout son masque qui évoque ceux du théâtre japonais traditionnel, ou théâtre ""... Le Dr No est aussi lié à SPECTRE. Autre élément troublant, on sait qu'une partie de No Time To Die sera tourné en Jamaïque, que Safin a une île et le Dr No avait sa base secrète sur une île en Jamaïque. Et on ne reviendra pas sur l'évidence : dans "No Time to Die", il y a "No"...

Mais le Dr No n'a pas dans les films ou les romans James Bond de lien avec le Japon. Julius No est sino-allemand. Il dispose aussi de mains en métal noir et Safin, s'il porte des gants parfois, ne semble pas avoir de telles prothèses. Le visage du Dr. No n'est pas recouvert de cicatrices comme celui de Safin.

Rami Malek dans le rôle de Safin
Rami Malek dans le rôle de Safin Crédit : Universal

Safin pourrait tout simplement être nouvelle version du personnage de Dr. No, un clone de celui-ci ou encore d'un personnage parfaitement inédit dans le panthéon 007. D'autres théories font de Safin le frère caché de Madeleine. D'autres encore font de Madeleine la véritable traîtresse de l'histoire en faisant d'elle un agent de SPECTRE depuis Spectre. Elle pourrait secrètement travailler pour l'organisation criminelle, être sincèrement amoureuse de Bond, être responsable des blessures de Safin et tout le monde pourrait être, simultanément, des alliés et des ennemis de James Bond. Si ces théories se confirment, les fans de la saga seront aux anges et James aura bien besoin de 2h43 pour démêler de tas de nœuds. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma James Bond Daniel Craig
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants