2 min de lecture Cinéma

Sean Connery a 90 ans : de "James Bond" à "Highlander", l'Écossais culte du cinéma

Même Sean Connery a connu des hauts et des bas dans sa carrière. Espion légendaire, moine, immortel... Il a laissé une empreinte unique sur le 7e art et est un vrai trésor national en Écosse.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Sean Connery a 90 ans : de "James Bond" à "Highlander", l'Écossais culte du cinéma Crédit Image : CLIVE BRUNSKILL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Aymeric Parthonnaud

Le comédien écossais, Sean Connery fête ce 25 août 2020 ses 90 ans. Retraité des plateaux depuis le début des années 2000, il reste évidemment l'incontournable interprète de James Bond. Même s'il a enfilé six fois le smoking de 007, de Dr No en 1962 aux Diamants sont éternels en 1971, Sean Connery s'est aussi illustré dans d'autres classiques... 

L'Écossais à la carrure d'athlète, qui pratiquait d'ailleurs le culturisme et le football quasiment en professionnel, est apparu chez Hitchcock dans Pas de printemps pour Marnie, chez Sydney Lumet dans Le crime de l'Orient Express, dans L'homme qui voulut être roi ou dans Un pont trop loin de Richard Attenborough. Mais au début des années 80, sa carrière est en panne... Deux films vont totalement le relancer en 1986... Jean-Jacques Annaud lui confie d'abord le rôle du moine franciscain Guillaume de Baskerville dans l'adaptation du thriller médiéval Le nom de la rose d'Umberto Eco. Succès immense même si au départ les producteurs trouvaient que Sean Connery était ringard. En coulisses, le réalisateur se souvient d'un souci : Sean Connery a 56 ans et il commence sérieusement à perdre ses cheveux...

Le nom de la rose à peine sorti, on retrouve Sean Connery à l'affiche d'un film d'action et de science-fiction : Highlander. Une histoire d'immortels s'affrontant à travers le temps. Il y joue le rôle du mentor de Christophe Lambert. "Il ne faut pas oublier que dans le film, il joue un Espagnol et moi je joue un Écossais alors que lui est Écossais..., se souvient Christophe Lambert au micro de RTL. Quand je dérapais sur mon accent, il me corrigeait et me donnait des petits conseils. Ce qui me reste c'est la réaction des gens qui regardaient le tournage, des Écossais, qui disaient 'Regarde ! Y'a Tarzan et James Bond'".

Highlander sera lui aussi un gros succès. Sean Connery de nouveau très tendance apparaît ensuite dans Les incorruptibles de Brian de Palma avec à la clef l'Oscar du Meilleur second rôle, puis dans Indiana Jones et la dernière croisade de Spielberg en papa d'Harrison Ford, dans À la poursuite d'Octobre rouge ou Rock de Michael Bay. 

À lire aussi
Roman Polanski, réalisateur du film "J'accuse" Cinéma
César : Roman Polanski n'assistera pas à l'assemblée générale

En 2003, après avoir été anobli par la reine, il annonce prendre sa retraite. Il coule depuis des jours paisibles en Espagne aux côtés de sa femme française, sa deuxième épouse depuis 35 ans... Quiétude à peine troublée par quelques soucis fiscaux...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma James Bond
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants