1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. J.K. Rowling révèle les raisons de la haine des Dursley envers Harry Potter
1 min de lecture

J.K. Rowling révèle les raisons de la haine des Dursley envers Harry Potter

L'auteur de la saga "Harry Potter" a dévoilé sur le site de fans Pottermore l'histoire des Dursley, la famille d'accueil de Harry, et expliqué pourquoi ils détestaient autant le jeune sorcier.

Les Dursley (ici dans le premier film) ont mené la vie dure à Harry Potter
Les Dursley (ici dans le premier film) ont mené la vie dure à Harry Potter
Crédit : Warner Bros
Martin Cadoret
Journaliste

La saga littéraire s'est arrêtée en 2007, mais son auteur J.K. Rowling continue de développer la mythologie de l'univers de Harry Potter. Via un texte adressé au site de fans Pottermore, elle a expliqué les raisons de la haine entre la famille Dursley, composée de l'oncle et de la tante de Harry Potter, et le jeune sorcier. Ce dernier ne bénéficie que d'une chambre sous les escaliers et se fait martyriser par ses hôtes.

The Independent note que dans le livre, quelques indices sont donnés quant à ce qui pousse les Dursley à mener la vie dure à Harry : ils n'aiment pas la magie. Petunia Dursley était aussi jalouse du pouvoir magique de sa sœur. En fait, J.K. Rowling a expliqué à Pottermore que Petunia avait invité sa sœur Lily et son petit-ami, James Potter - les futurs parents du héros - à rencontrer son fiancé Vernon. "James était amusé par Vernon, et a fait l'erreur de le montrer", écrit J.K. Rowling. Vernon, ne sachant pas si James se moquait de lui, s'est énervé et a quitté le restaurant avec Petunia.

La ressemblance entre Harry et son père a donc rappelé de mauvais souvenirs à Vernon Dursley. Cette raison ne concerne pas Petunia, qui aurait pu être plus sympathique à l'égard de Harry. Mais au lieu de la rendre plus aimable, l'auteur a préféré la garder antipathique en insistant sur sa jalousie envers sa sœur, la mère de Harry.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/