1 min de lecture États-Unis

"House of Cards" : la saison 5 colle étonnamment à l'actualité

REPLAY - Netflix a entamé la diffusion de la cinquième saison de "House of Cards" avec Kevin Spacey et Robin Wright. Et si la fiction était rattrapée par la réalité ?

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
Philippe Corbé : la saison 5 de "House of Cards" colle étonnamment à l'actualité Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

House of Cards est typiquement l'une des séries les plus "binge watchée" comme on dit aux États-Unis : elle est dévorée, épisode après épisode, dans un élan de boulimie. Si on se fie aux saisons précédentes, on estime que 60% des 50 millions d'abonnés américains à Netflix vont regarder dans les trois prochains jours au moins un épisode. Ça fait 30 millions de personnes. Un million d'abonnés devraient regarder les treize épisodes de la saison en trois jours. On ne parle là que des États-Unis, mais la série est aussi disponible sur Netflix France.

Pour ceux qui n’ont jamais vu ou entendu parler de House of Cards, dont les premières saisons ont été diffusées sur Canal+, cela raconte l'histoire de Franck Underwood, un homme politique sans aucun scrupule, interprété de façon shakespearienne par Kevin Spacey. Il est accompagné dans son ambition vorace par Claire, son épouse froide et toute aussi manipulatrice, Robin Wright. À force de coup bas et d'intrigues brutales, ils ont réussi à s'installer à la Maison Blanche, sans être élu. La nouvelle saison débute à quelques jours de la présidentielle. Il est candidat, avec sa femme sur son ticket, pour être sa vice-présidente.

>
Le trailer de la saison 5 de "House of Cards"

Le personnage est très éloigné de Donald Trump. S'il fallait trouver des points de comparaison dans cette ambition farouche d'un couple au pouvoir, on pourrait dire que les Underwood rappellent davantage les Clinton. Néanmoins, c'est vrai que Trump pose un problème à l'équipe de House of Cards. L'actrice Robin Wright disait récemment que Donald Trump a "piqué toutes les bonnes idées" à la série ! Et d'ajouter : "Comment peut-on se battre ?".

À lire aussi
Yves Lecoq, une des voix des Guignols, pose avec les marionnettes de Patrick Poivre d'Arvor et Jacques Chirac, le 11 février 2009. Télévision
Les Guignols de l'Info pourraient être repris par la Fox aux États-Unis

Plus sérieusement, ce qu’elle dit, c'est que la série permet de comprendre le fonctionnement de crise d’une Maison Blanche sous la pression des médias, des enquêtes, des intrigues politiques, avec un président prêt à tout pour s'en sortir. Espérons que la réalité ne rattrapera pas la fiction !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis House of cards Séries
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788775962
"House of Cards" : la saison 5 colle étonnamment à l'actualité
"House of Cards" : la saison 5 colle étonnamment à l'actualité
REPLAY - Netflix a entamé la diffusion de la cinquième saison de "House of Cards" avec Kevin Spacey et Robin Wright. Et si la fiction était rattrapée par la réalité ?
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/house-of-cards-la-saison-5-colle-etonnamment-a-l-actualite-7788775962
2017-05-31 07:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1xLVBXFG46gta654xy83Kw/330v220-2/online/image/2016/0412/7782787100_kevin-spacey-incarne-l-influent-frank-underwood-dans-la-serie-house-of-cards.jpg