1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. François Ozon et André Dussollier se confient sur "Tout s'est bien passé"
2 min de lecture

François Ozon et André Dussollier se confient sur "Tout s'est bien passé"

INVITÉS RTL - Cette histoire adaptée du roman d'Emmanuelle Bernheim propose un regard touchant sur les relations parents-enfants.

André Dussolier
André Dussolier
Crédit : RTL
François Ozon et André Dussollier sont les invités en direct de Stéphane Boudsocq et d'Yves Calvi à la veille de la sortie au cinéma du film "Tout s'est bien passé"
19:16
François Ozon et André Dussollier sont les invités en direct de Stéphane Boudsocq et d'Yves Calvi à la veille de la sortie au cinéma du film "Tout s'est bien passé"
19:16
Stéphane Boudsocq & Aymeric Parthonnaud

C'est le film RTL de ce début d'automne. Tout s'est bien passé de François Ozon sort ce 22 septembre 2021 au cinéma. À l'affiche, on retrouvera André Dussollier. Un film, c'est la rencontre entre un metteur en scène et ses comédiens... C'est la première fois que le réalisateur et le comédien jouent ensemble. "Il y a une vingtaine d'années je lui ai proposé un film et ça ne s'est pas fait, révèle François Ozon. Un film que j'ai tourné avec un autre acteur. Mais j'en veux jamais aux acteurs quand ils me disent non, rassure-t-il, parce que s'il n'y a pas de désir, il n'y a pas de film. On a attendu 20 ans et là il y avait du désir des deux côtés". 

Tout s'est bien passé a déjà été montré lors du Festival de Cannes en juillet dernier, ce film faisait partie de la compétition officielle. C'est une histoire que de plus en plus de familles connaissent ou connaîtront. André, c'est le nom du personnage que joue André Dussolier, est un homme de 85 ans. Un homme jouisseur, curieux, cruel aussi, brutalement victime d'un AVC. Le voici diminué, empêché. André va alors demander à Emmanuelle, une de ses deux filles interprétées par Sophie Marceau et Géraldine Peilhas, de l'aider à en finir... Il veut choisir de mourir. La jeune femme se retrouve face à un choix terrible : accepter ou convaincre son père de renoncer.

Un coup de poing et une caresse

Tout s'est bien passé est à la fois un film coup de poing et une caresse... Il y a beaucoup de tendresse dans cette histoire adaptée du roman d'Emmanuelle Bernheim, un regard touchant sur les relations parents-enfants, l'idée qu'à un moment quels que soient les défauts ou les erreurs de nos pères et mères il faut les accepter voire les pardonner... Et puis surtout on se marre souvent au détour de cette tragédie humaine et familiale.

"On voulait faire un film du côté de la vie", raconte le réalisateur. C'est l'histoire paradoxale d'un hmme qui aime tellement la vie qu'il veut mourir. Il a toute sa tête mais il n'a plus son corps. Ce qui était important c'est qu'on soit, dans le début du film, dans le réalisme de ce qu'est un AVC. dès qu'il a une date, qu'il sait que ça va être possible, la vie reprend avec des secrets de famille qui se révèlent." 

À lire aussi

Le film est formidable, inédit et inattendu. On y retrouve André Dussollier donc mais également Géraldine Peilhas, Charlotte Rampling, Éric Caravaca, Grégory Gadebois, Hanna Shygula et Sophie Marceau... "J'ai l'impression qu'il a 18 ans, confie l'actrice en parlant de son partenaire à l'écran, André Dussolier. Il a toujours autant le trac, l'envie, le désir, il est mobilisé, très professionnel. Ca l'excitait d'être méchant, de dire des trucs désargréables qui choquent tout le monde. André est très émouvant, il s'est mis à nu, au propre comme au figuré".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/