1 min de lecture Festival de Cannes

Festival de Cannes 2016 : "C'est la bande annonce du film de nos vacances", dit Pascal Praud

REPLAY / ÉDITO - Pour le journaliste, le grand rendez-vous de la Croisette est un marqueur de nos existences.

Pascal Praud Le Praud de l'info Pascal Praud
>
Festival de Cannes 2016 : "C'est la bande annonce du film de nos vacances", dit Pascal Praud Crédit Image : AFP / Anne-Christine Poujoulat | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Les auditeurs ont la parole - Praud
Pascal Praud et Loïc Farge

"C'est une balise, la saison d'été est ouverte : Cannes, Roland-Garros, le baccalauréat, le Tour de France", clame Pascal Praud. "Sous mon pantalon aujourd'hui j'ai passé mon slip de bain. Je prendrai une glace italienne sous la pluie. Et bientôt je dirai la phrase magique : 'La mer est haute à quelle heure ?'", poursuit le journaliste, selon qui "Cannes est une promesse non pas de cinéma - personne ne voit les films ! -, mais de bonne mer, d'océan".

"Cannes est un escalier : les stars quittent l'écran, montent les marches, les dos sont nus, les sandales sont ouvertes, les maquillages sont dorées", décrypte Pascal Praud. "C'est la bande annonce du film de nos vacances", lâche le journaliste, qui se désole que Julia Roberts ne vienne jamais à Noirmoutier. "C'est dommage, je lui aurais montré mes palmes", dit-il.

"Vanessa Paradis ne chante plus - elle est jurée -, et le film Camping 3 n'est pas retenu pour ouvrir le Festival (il sortira le 29 juin)", note encore le journaliste. "Un esprit nostalgique a déclaré que Cannes était l'endroit idéal pour vérifier que c'était mieux avant ? Ce n'est pas vrai. L'été revient toujours", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival de Cannes Cinéma Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants