2 min de lecture Grace de Monaco

Festival de Cannes 2014 : Nicole Kidman, Naomi Watts, Diane Kruger... ces actrices devenues princesses à l'écran

EN IMAGES - Bien avant "Grace de Monaco" d'Olivier Dahan, film consacré à Grace Kelly et diffusé en ouverture du festival de Cannes mercredi, les princesses n'ont eu de cesse d'inspirer le cinéma.

Nicole Kidman, le 13 mai 2014, à Cannes.
Nicole Kidman, le 13 mai 2014, à Cannes.
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Les princesses sont un peu le marronnier du 7ème art. La vie (fictive ou non) de ces icônes royales est régulièrement adaptée sur grand écran. Leurs contes de fées, leurs désillusions et leur glamour constituent les ingrédients de base du scénario rêvé.

Dernier film de princesse en date : Grace de MonacoOlivier Dahan s'est inspiré de l'histoire de Grace Kelly, devenue princesse du Rocher, pour son film projeté pour la première fois en ouverture du festival de Cannes mercredi 14 mai.

L'année précédente, une autre princesse tout aussi emblématique a fait l'objet d'un biopic. Il s'agit de Lady Diana, incarnée par Naomi Watts. Le film d'Olivier Hirschbiegel a fait un flop mais la ressemblance entre l'actrice et la tête couronnée britannique est frappante.

Marie-Antoinette la plus adaptée au cinéma

Dès 1934, l'Allemande Marlene Dietrich incarne l'implacable Catherine II de Russie. L'impératrice réussit à détrôner son époux et régner à sa place. Le film est signé Josef von Stenberg. 

À lire aussi
Portrait de Grace Kelly, alors princesse de Monaco, en novembre 1973 people
Grace Kelly : derrière l'allure sage, des tempêtes et une volonté farouche

Le cinéma s'est également inspiré de princesses fictives issues de contes ou de romans. La célèbre Princesse de Clèves, personnage imaginé par Madame de La Fayette, a ainsi connu plusieurs adaptations au cinéma. La première date des années 1960. Marina Vlady donne la réplique à Jean Marais dans ce film de Jean Delannoy. 

La Princesse de Clèves prendra une dimension contemporaine en 2008 dans le film de Christophe Honoré, La Belle Personne, avec Léa Seydoux.

L'intrigue de la cour du XVIème siècle du roman de Madame de La Fayette est transposée à celle du lycée Molière du XVIème arrondissement de Paris. 

Marie-Antoinette, princesse royale de Hongrie et de Bohême devenue Reine de France, est celle qui a connu le plus d'adaptations au cinéma (une dizaine). 

Les deux interprétations les plus marquantes sont celles de Kirsten Dunst dans Marie-Antoinette (Sofia Coppola) et de Diane Kruger dans Les Adieux à la reine de Benoît Jacquot.

La rédaction vous recommande




 



Lire la suite
Grace de Monaco Lady Diana Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants