1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Ettore Scola, l'un des derniers géants du cinéma italien
1 min de lecture

Ettore Scola, l'un des derniers géants du cinéma italien

REPLAY - Le réalisateur, mort mardi soir à 84 ans, était l'une des figures majeures du cinéma italien. Scola avait su saisir les subtilités de l'âme humaine à travers ses classiques "Nous nous sommes tant aimés" ou "Affreux, sales et méchants".

Ettore Scola à un festival de cinéma romain fin 2015
Ettore Scola à un festival de cinéma romain fin 2015
Crédit : TIZIANA FABI / AFP
"Paris-Willouby", "Le Convoi" et "The Danish Girl" parmi les sorties cinéma de la semaine
00:04:26
Stéphane Boudsocq & Martin Cadoret

Un géant du cinéma a disparu : Ettore Scola, l'un des derniers maestro italiens est mort mardi soir à l'âge de 84 ans. En une trentaine de films, le réalisateur avait exploré les coins et recoins de l'âme humaine, soulignant ses lâchetés, ses travers, ses doutes et ses espoirs, formant avec Fellini et Risi un trio d'observateurs attentifs de la société. Scola va marquer les années 70 avec des classiques comme Nous nous sommes tant aimés, Les nouveaux monstres et Affreux, sales et méchants.

Autre sommet du cinéma de Scola : Une journée particulière, dans lequel une femme au foyer délaissée et un intello homo font connaissance alors que Mussolini et Hitler se retrouvent à Rome en 1938. Sophie Loren et Marcello Mastroianni interprètent les premiers rôles du film qui compte aussi à son casting Vittorio Gasmann, Nino Manfredi ou encore Orenella Mutti. C'est tout le cinéma italien qui défile devant la caméra d'Ettore Scola. Des stars françaises aussi : Fanny Ardant, Emmanuelle Béart, Bernard Giraudeau, Vincent Perez et Jean-Louis Trintignant. Ce dernier avait joué en 1982 dans La nuit de Varennes.

Scola avait été célébré dans le monde entier notamment en France où il avait reçu 4 César dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur en 1984 pour Le bal. N'arrivant plus à trouver de financement pour ses films au ton nostalgique et ironique, Scola ne pouvait plus tourner depuis 2003, date de son dernier film, Gente di Roma.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.