1 min de lecture A la croisée des destins

Elizabeth Taylor et Richard Burton, l'amour à la folie

À LA CROISÉE DES DESTINS - Après leur rencontre sur le tournage de "Cléopâtre" en 1962, Elizabeth Taylor et Richard Burton ont vécu une histoire d'amour à la limite de la folie.

Jean-Alphonse Richard A la croisée des destins Jean-Alphonse Richard
>
Elizabeth Taylor et Richard Burton, l'amour à la folie Crédit Image : AFP / Archives | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard Journaliste RTL

Elizabeth Taylor a croisé le destin de Richard Burton en 1961 dans les studios de Cinecitta, à Rome, sur le tournage de Cléopâtre. Le film sent le soufre. Son budget faramineux menace la Fox. La liaison torride Taylor-Burton, dès le premier jour de tournage, crée le scandale. Cléopâtre échappe au naufrage. Après une année volcanique, la sirène du Nil épouse son Marc-Antoine.

"Richard m'aide à être indépendante et me rassure", dit Liz. "Liz Taylor a changé ma vie", ajoute Richard. Ça n'est donc pas un couple ordinaire qui revient s'installer à Beverly Hills. Des diams, du sexe, beaucoup d'alcool (surtout pour Richard), et pas mal de rock n'roll.

>
The Monkees : "I'm a Believer"

Taylor-Burton : un couple pour paparrazzi appelé à se consumer au plus vite. Mais même si Liz Taylor s'est déjà mariée quatre fois, elle ne quitte pas Richard. Elle vient avec lui à Paris pour le tournage des Comédiens. Ils feront six autres films ensemble. La tumultueuse romance Taylor-Burton se transformerait-elle en tranquille croisière ?

>
The Mamas & The Papas : "Monday Monday"

Deux ans de mariage et un nouveau film à deux, où Liz remporte l'Oscar de la meilleure actrice. Qui a peur de Virginia Woolf ? sacre Taylor, mais ne consacre pas Burton. Hollywood murmure que sans la comédienne, il serait "Mister Nobody" ("Monsieur Personne").

À lire aussi
Sophie Marceau et Pierre Cosso posent au restaurant Le Fouquet's après la cérémonie des Césars, le 26 février 1983, à Paris (Mise en ondes par Grégory Caranoni) A la croisée des destins
Et "La Boum" créa Sophie Marceau

Le couple vit depuis toujours dans la démesure. Il lui offre des diamants, un jet pour une escapade en Italie. Comme dans leurs films, ils ne comptent plus les disputes.

Après treize ans de chaos amoureux, un divorce en 1974. Et un remariage, l'année suivante. Question de retrouver l'équilibre dans l'adversité. "Se disputer fait partie de la vie", dit Liz. "Surtout pour des broutilles", ajoute Richard. Même si le deuxième divorce est définitif, le couple continuera à brûler à distance.

Ils resteront amants éternels, même après la mort de Richard, en 1984. "C'était un amour hors norme, mais c'était bien", dira plus tard Liz.

>
Carly Simon : "You're So Vain"
La rédaction vous recommande
Lire la suite
A la croisée des destins Cinéma États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants