1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Claude Brasseur : "C'était un véritable gagnant" témoigne Franck Dubosc sur RTL
1 min de lecture

Claude Brasseur : "C'était un véritable gagnant" témoigne Franck Dubosc sur RTL

Dans "RTL Pop Ciné", Franck Dubosc se confie sur l'homme et l'acteur qu'était à ses yeux Claude Brasseur, décédé le 22 décembre dernier.

Claude Brasseur à la 8e édition du Festival du Film Francophone d'Angouleme
Claude Brasseur à la 8e édition du Festival du Film Francophone d'Angouleme
Crédit : JEAN MICHEL NOSSANT/SIPA
Franck Dubosc rend hommage à Claude Brasseur dans RTL Pop Ciné
00:06:34
Thibaud Chaboche

50 ans de cinéma, de théâtre, et plus d'une centaine de films... Décédé le 22 décembre dernier, Claude Brasseur laisse derrière lui une importante filmographie et des souvenirs encore bien présents dans nos têtes. Monsieur Papa, La Boum, ou encore Les Seins de glace, l'acteur rappelle également aux plus jeunes son rôle de Jacky Pic, ce retraité bourru et attachant dans Camping. Au micro de Vincent Perrot, Franck Dubosc, ami et compère de plateaux, se confie sur l'homme qu'était à ses yeux Claude Brasseur. Un personnage "convivial et généreux, empreint d'une véritable gentillesse". 

L'humoriste et réalisateur éprouve à l'égard de l'acteur, "la même admiration, et le même enthousiasme que l'ensemble des Français qui l'adore". Ensemble, ils ont tourné 4 films et ont noué de véritables liens d'amitié. "Je me disais toujours qu'il allait se remettre de ses mauvaises périodes" admet Franck Dubosc. Et d'ajouter, "ce qui m'a le plus surpris, c'est que cette fois-ci, il a perdu. Claude était un vrai gagnant".

Pendant les tournages, celui qui incarnait Patrick Chirac aux Flots bleus, et qui a débuté au côté de Claude Brasseur, se souvient : "il avait cette façon de nous donner l'impression qu'il débutait autant que nous". De lui, Franck Dubosc souhaite qu'on garde l'image d'un éclat de rire, car "c'est ce qu'il était pour moi, un éclat de rire". Un rire, et une passion du cinéma que Claude Brasseur doit notamment à ses rôles qu'il appréciait tant. "Claude a fait du cinéma parce que ça l’amusait. Ses rôles l’amusaient. Il aimait ça" raconte Franck Dubosc. 

L'équipe de l'émission vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/