2 min de lecture Laissez-vous tenter

Catherine Deneuve : "Le plaisir à Cannes c'est de voir comment le film est reçu"

REPLAY - Le plus grand festival de cinéma au monde ouvre son écran avec un film éloigné des productions hollywoodiennes des années précédentes, "La tête haute" d'Emmanuelle Bercot. Catherine Deneuve en parle.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Catherine Deneuve évoque son film "La tête haute" Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : Stéphane Boudoscq | Durée : | Date :
La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et La rédaction numérique de RTL

La tête haute sort ce mercredi partout France et va marquer les esprits. L'histoire suit pendant 10 années la vie de Malauny, enfant puis un ado puis un jeune homme à problèmes. Une juge des mineurs va le suivre et tenter de sauver ce qu'il est possible de sauver, malgré sa famille, la violence et Malauny lui-même.

C'est un remarquable travail d'Emmanuelle Bercot avec dans le rôle principal un jeune comédien, Rod Paradot, et la prestation magnifique de Catherine Deneuve dans la peau d'une magistrate à la fois concernée et dépassée.

"Les juges, on connait cela à travers le cinéma être beaucoup par la presse écrite, a-t-elle déclaré à RTL. On n'a pas l'occasion de voir ce qui se passe dans le bureau d'un juge. Il fallait vraiment que je puisse aller au tribunal et me rendre compte de ce qui se passait au tribunal des enfants. Il y a une écoute incroyable. Il y a une présence de conseillers, d'avocats pour essayer de remettre ces ado dans les rames."

Dunkerque a un certain charme mélancolique

Catherine Deneuve
Partager la citation

Projeté ce mercredi soir, Catherine Deneuve a confié ressentir un certain stress. "Le plaisir, ce sera dans la salle, voir comment le film est reçu. Avant cela c'est une attente, c'est quand même un peu de stress, de tension."

À lire aussi
Teddy Riner présente "La course des champions" Laissez-vous tenter
Teddy Riner présente sur RTL "La Course des champions" : "C'était pas évident"

Elle est également revenue sur la polémique qu'elle a déclenché concernant Dunkerque. "C'est vrai que j'ai dit que le soir à Dunkerque à part les bars et les tabacs, c'est vrai que presque tout est fermé et on sent que c'est une ville en grande difficulté. Mais comme cela a été raccourci dans l'interview, c'était un peu sec et je comprends que les gens de Dunkerque se soient sentis attristés par quelque chose qui paraissait être un jugement très bref. En même temps ça a un certain charme Dunkerque qui est très mélancolique."

Un jeune garçon d'une violence inouïe

L'actrice a été dirigée par Emmanuelle Bercot qui a l'habitude d'aller au plus près dans la vie des ses personnages en collant parfaitement à la réalité. Emmanuelle Bercot a dû calibrer la direction de ses 2 principaux comédiens Catherine Deneuve et le jeune Rod Paradot.

Ce jeune garçon a été découvert dans un casting sauvage devant les portes de son école à Gennevillers. Il est absolument remarquable d'une violence inouïe d'un réalisme absolu pour quelqu'un de 17 ans à l'époque. C'est très curieux parce que dans la vie Rod Paradot est un garçon timide et d'une douceur extrême.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Laissez-vous tenter Festival de Cannes Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants